Aujourd'hui,
URGENT
Soum : des hommes armés non identifiés ont emporté lundi plus de 200 bœufs dans le village de Gadiouga.
Siao: l'agent comptable et le Caissier condamnés à 60 mois de prison ferme, 10 millions de francs CFA d’amende pour détournement.
Education: des enseignants recrutés sur mesures nouvelles en 2016 manifestent pour réclamer le payement de 8 mois d’arriérés de salaire. 
Padema: deux producteurs de coton retrouvés morts pendus dans leur champ à Pandema, à 70km de Bobo Dioulasso (Ouaga FM).
Guinée Bissau : un nouveau contingent de 140 militaires burkinabè (4 officiers et 136 sous-officiers) déployé dans les prochains jours.
Culture : le total des droits d'auteurs à partager par le BBDA s’élève à plus de 324 millions de FCFA, à repartir entre 13 881 artistes.
Russie 2018: l'attaquant Gafar Sirima du club FK Tambov, en deuxième division russe, vient d'être appelé pour compléter la liste des Étalons.
Maroc: le cinéaste burkinabé Idrissa Ouedraogo préside le jury de la 14è édition du film transsaharien de Zagora.
Rwanda/Génocide:  le parquet de Paris ouvre une information judiciaire contre BNP Paribas pour complicité de crimes contre l'humanité.
SITHO 2017 : le Niger, pays invité d’honneur du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou. 

L’attaque d’une patrouille du Groupement des forces antiterroristes (GFAT) sur l’axe Djibo-Mentao le samedi 23 septembre a fait 7 blessés, selon ce communiqué du ministère de la Défense nationale et des Anciens combattants.

Le monde de l’éducation nationale était en ébullition en cette matinée du lundi 25 septembre 2017. Pendant que le comité de suivi du mandatement des sortants de l’ENS-UK et de l’IDS était en conférence de presse pour exiger leur mandatement effectif et intégral avant la rentrée scolaire, les enseignants recrutés en 2016 sur mesure nouvelle étaient pour leur part en sit-in devant le ministère en charge de l’éducation nationale pour réclamer leurs salaires non perçu depuis janvier 2017.

Séjournant aux Etats Unis pour l’Assemblée générale de l’ONU, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l'Extérieur, Alpha Barry, a rencontré Souleymane Porgo, le Burkinabè sauvagement agressé en mai dernier, à New York.

Le chef du gouvernent burkinabé a lancé officiellement, vendredi 22 septembre 2017, les travaux de bitumage de la voie d’accès à l’Institut supérieur des sciences de la santé (INSSA), actant ainsi une promesse du président du Faso lors de son dernier passage dans cet institut, il y a moins d’un an.

Dans le sahel, quatre soldats burkinabé ont été blessés samedi quand leur véhicule a sauté sur une mine dans les environs de Wouro Saba, localité située à quelques kilomètres de Djibo, sur la route nationale numéro 22.

Le commissariat de police de l’ex arrondissement de Baskuy a démantelé une bande de 7 présumés escrocs qui trompaient la vigilance des citoyens au moyen de fausses coupures de billets de banques. Ils ont été présentés ce vendredi 22 septembre 2017 à la presse par les enquêteurs dudit commissariat. 

Le droit à la santé est reconnu pour tous les Burkinabè et il est de la responsabilité de l’Etat de le promouvoir, nous dit la Constitution en son article 26. Malgré tout, se soigner convenablement reste une équation à plusieurs inconnus pour bon nombre de citoyens burkinabè. Ouagadougou, la capitale dispose du plus grand plateau technique du pays, avec des hôpitaux de référence comme les Centres hospitaliers universitaires Yalgado Ouédraogo (CHU-YO) et Pédiatrique Charles De Gaulle, ainsi que le Centre Hospitalier National Blaise Compaoré (CHN-BC). A ceux-ci, il faut ajouter désormais le nouvel hôpital du district sanitaire de Bogodogo, et les Centres médicaux avec antenne chirurgicale (CMA) (Pissy, Kossodo, Paul VI). Cependant, ces centres de santé publics rencontrent d’énormes difficultés dans l’accomplissement de leur mission publique d’offre de soins. Capacités d’accueils insuffisantes, pannes récurrentes des appareils biomédicaux et ruptures de réactifs sont, entre autres, les difficultés qu’ils rencontrent. Qu’en est-il exactement ? Constat sur le terrain

Photo: DCPM / MATD

Après avoir accompli le 5e pilier de l’islam, les pèlerins burkinabè commencent à regagner le bercail. Les premiers d’entre eux (plus de 400) sont arrivés à Ouagadougou dans la soirée de ce mardi 19 septembre 2017.

Photo d'archives

Cette déclaration du président de l’Union nationale des établissements d’enseignement privés laïc (UNNEPL) revient sur le rapport du ministère en charge des Enseignements supérieurs classant les institutions privées supérieures d'enseignement du Burkina Faso.

Pour aider les femmes burkinabè à être financièrement autonomes, le Cadre de concertation nationale des organisations de la société civile (CCNOSC) a entrepris un certain nombre d’activités visant à accompagner les femmes des différents arrondissements de la ville de Ouagadougou pour la réalisation de leurs activités rémunératrices de revenus. En plus des micros crédits, le CCNOSC a fait don d’une machine à moulin aux femmes de l’arrondissement 7 de Ouagadougou le samedi 16 septembre 2017.

L’inspecteur Sylvestre N’Do a officiellement pris fonction ce vendredi 15 septembre 2017 comme nouveau patron de la police municipale de Ouagadougou, en remplacement de Jean Marie Ouédraogo.

Photo: Ouaga FM

Ce vendredi aux environs de 11 heures les riverains de la grande mosquée inachevée de feu Oumarou Kanazoé ont été surpris par une assourdissante déflagration.