Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le Premier ministre, Lassina Zerbo, a passé le réveillon de la Saint-Sylvestre auprès des soldats blessés au front, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et admis au Centre médical du Camp Aboubacar Sangoulé Lamizana de Ouagadougou, ce vendredi 31 décembre 2021. Il a saisi cette occasion pour s'enquérir de l'évolution de leur état de santé et leur témoigner sa solidarité et celle de la Nation entière.

C'est un réveillon de la Saint-Sylvestre, encore appelé réveillon du jour de l'an marqué du sceau de la solidarité envers les soldats blessés des différents théâtres d'opération, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

A cet effet, ce vendredi 31 décembre 2021, en compagnie des ministres en charge des Armées, Général Aimé Barthélémy Simporé, de la Sécurité, Lomboza Maxime Koné et celui de la Santé, Charlemagne Marie Ragnag-Newendé Ouédraogo, le Premier ministre, Lassina Zerbo a mis à profit cette dernière journée de 2021 pour passer le réveillon de la Saint-Sylvestre auprès des éléments des Forces de défense et de sécurité (FDS) blessés internés au Centre médical Camp Aboubacar Sangoulé Lamizana de Ouagadougou.

Il a saisi  cette occasion pour toucher du doigt  l'évolution de leur état de santé et leur témoigner sa solidarité. Il a en outre profité de cette occasion pour leur souhaiter un prompt rétablissement et  remonter leur moral.

Le Chef du Gouvernement a également pu écouter les confidences de certains blessés et prendre connaissance des difficultés auxquelles ce centre médical est confronté dans la prise en charge de nos braves combattants blessés au front.

Avant de prendre congé de ses hôtes, il a expliqué les raisons de cette démarche.

"En ce dernier jour de l'année, nous sommes venus, au nom du Chef de l'Etat, traduire notre reconnaissance aux blessés de guerre et aux Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) blessés. Le Chef de l’Etat nous charge de venir témoigner d'abord sa reconnaissance pour ce burkilim que ces soldats montrent pour défendre ce drapeau, pour défendre nos couleurs et pour défendre aussi ce territoire qui nous est cher", a-t-il exprimé.

Et Lassina Zerbo d'ajouter : "On est venu voir leurs conditions de prise en charge. On a discuté avec eux en vue d'avoir une idée de leurs besoins. Nous sommes venus voir comment on peut leur apporter un appui pour les encourager. Nous avons vu des soldats et des VDP très courageux qui nous ont parlé de leur sens du devoir et de leur patriotisme".

Du reste, le Chef du Gouvernement a promis de tout faire pour améliorer les conditions de prise en charge des blessés.

"Cela nous interpelle. Nous ne les oublions pas. Le Gouvernement reste conscient de leurs préoccupations. Nous ferons tout pour rester proche d'eux et pour améliorer leurs conditions de prise en charge", a insisté  Lassina Zerbo

Par ailleurs, il a encouragé le personnel de santé militaire pour son engagement aux côtés de ces frères d'armes blessés, dans des conditions de travail souvent difficiles.

"En ce nouvel an, on ne peut que formuler des vœux de santé. Que Dieu leur donne la santé. Que cette nouvelle année soit une année avec beaucoup plus d'espoir pour des lendemains meilleurs", a souhaité le Premier ministre.

DCRP/Primature