Aujourd'hui,
URGENT
Cinéma: l’acteur ivoirien Ahmed Souané (Docteur Boris) est décédé ce jeudi 20 septembre
RDC: L’Onu inquiète face à l’augmentation des violations des droits de l’homme
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana

POLITIQUE

A l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 8 février 2017, le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou est revenu sur les grands points inscrits à l’ordre du jour.


Une des importantes questions de ce rendez-vous, le pagne du 8 mars 2017 a fait l’objet d’une ferme décision de la part du gouvernement. Selon Rémis Dandjinou, le Conseil a recommandé aux différentes structures de l’Etat de privilégier le Faso Danfani dans toute acquisition du pagne de 8 mars, «quoique nous soyons dans un espace de liberté».

Par ailleurs, précise le porte-parole du gouvernement, le gouvernement a instruit les ministres concernés à retirer du marché, les pagnes dont les messages vont à l’encontre de l’image que le gouvernement entend donner à la femme et à la jeune fille.

En outre, le Conseil des ministres a adopté la stratégie nationale de migration (2016-2025), basé sur cinq axes dont la contribution au renforcement des complémentarités entre villages et villes, la protection et la garantie des droits des migrants, l’optimisation de l’impact positif des migrations… A en croire Rémis Dandjinou, la migration interne au Burkina Faso porte sur 10% de la population.

Pour le compte du ministère en charge de l’Enseignement supérieur, le Conseil a adopté deux décrets sur le statut du Centre national des œuvres universitaires(CENOU) avec deux innovations à savoir la création d’une direction des services informatiques pour une informatisation de la gestion des prestations et une direction des ressources humaines.

Concernant le ministère de la Communication et des relations avec le Parlement, le Conseil a adopté le décret portant création, organisation et fonctionnement du Service d’Information du Gouvernement (SIG).

Par ailleurs, le Conseil a félicité les Burkinabè de l’intérieur comme de l’extérieur pour leur remarquable soutien aux Etalons pendant la CAN 2017 au Gabon.

DCPM/MCRP

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Depuis quelques jours, le gouvernement a entamé une opération de retrait des enfants vivant dans la rue. Cette opération a-t-elle des chances de succès?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé