Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

POLITIQUE

A l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 8 février 2017, le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou est revenu sur les grands points inscrits à l’ordre du jour.


Une des importantes questions de ce rendez-vous, le pagne du 8 mars 2017 a fait l’objet d’une ferme décision de la part du gouvernement. Selon Rémis Dandjinou, le Conseil a recommandé aux différentes structures de l’Etat de privilégier le Faso Danfani dans toute acquisition du pagne de 8 mars, «quoique nous soyons dans un espace de liberté».

Par ailleurs, précise le porte-parole du gouvernement, le gouvernement a instruit les ministres concernés à retirer du marché, les pagnes dont les messages vont à l’encontre de l’image que le gouvernement entend donner à la femme et à la jeune fille.

En outre, le Conseil des ministres a adopté la stratégie nationale de migration (2016-2025), basé sur cinq axes dont la contribution au renforcement des complémentarités entre villages et villes, la protection et la garantie des droits des migrants, l’optimisation de l’impact positif des migrations… A en croire Rémis Dandjinou, la migration interne au Burkina Faso porte sur 10% de la population.

Pour le compte du ministère en charge de l’Enseignement supérieur, le Conseil a adopté deux décrets sur le statut du Centre national des œuvres universitaires(CENOU) avec deux innovations à savoir la création d’une direction des services informatiques pour une informatisation de la gestion des prestations et une direction des ressources humaines.

Concernant le ministère de la Communication et des relations avec le Parlement, le Conseil a adopté le décret portant création, organisation et fonctionnement du Service d’Information du Gouvernement (SIG).

Par ailleurs, le Conseil a félicité les Burkinabè de l’intérieur comme de l’extérieur pour leur remarquable soutien aux Etalons pendant la CAN 2017 au Gabon.

DCPM/MCRP

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé