Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

POLITIQUE

Ce samedi 14 mars 2020, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a réuni  le Conseil supérieur de la défense nationale pour examiner les enjeux liés au coronavirus (Covid-19) qui frappe le monde entier et qui touche le Burkina Faso ainsi que la situation sécuritaire nationale.

«Nous avons examiné tous les enjeux du Covid19 ainsi que la situation sécuritaire nationale. Depuis l'apparition des premiers cas dans notre pays, le coronavirus est devenu une question de sécurité sanitaire», a dit le chef de l’Etat dans une série de tweets.

Appelant à l'unité nationale face à cette pandémie qui fait des ravages à travers le monde entier, il adresse tous ses encouragements aux professionnels de santé et les invite individuellement et collectivement à respecter leurs recommandations.

«Notre priorité est de prendre en charge les personnes atteintes mais aussi d'éviter la propagation du Covid19», assure Roch Kaboré en demandant à la population «de se soumettre à toutes les règles d'hygiène et de restrictions temporaires, pour qu'ensemble nous luttions efficacement contre la maladie».

Depuis l’apparition de la pandémie, trois cas avérés de personnes atteintes de coronavirus ont été notés au Burkina Faso. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir