Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: les cas confirmés en Afrique dépassent la barre du million. 
Burkina: la Semaine nationale de la culture ne se tiendra pas en 2020 à cause de la Covid-19 (ministre de la Culture).
Liban : au moins quatre Burkinabè blessés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth (bilan provisoire). 
Liban: les locaux du Consulat honoraire du Burkina Faso endommagés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth. 
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé aujourd'hui la cérémonie officielle d'inauguration du barrage de Samendeni, en présence des populations bénéficiaires et des partenaires techniques et financiers ayant participé à la réalisation de l'infrastructure.

« C’est avec fierté que nous inaugurons le barrage de Samendeni qui fait l'objet, depuis son identification, il y a 40 ans, de réflexion, d'engagement pour sa réalisation », a indiqué Roch Marc Christian Kaboré.

Le chef de l'Etat, qui a tenu à saluer la mémoire de feu Dr Salifou Diallo, pour son engagement et sa détermination à faire aboutir le projet a soutenu que « au-delà du barrage, Samendeni est devenu un pôle de développement pour notre pays », au regard du potentiel des projets hydroagricoles, des activités hydroélectriques et de la possibilité de création du pôle Industriel pour la transformation des produits.

Il a remercié les populations pour leur sagesse et leur sens du dialogue, qui ont permis la réalisation du barrage, en acceptant les mesures de dédommagement. « C’est environ 30 milliards de francs CFA qui ont servi à dédommager les populations affectées et à construire des infrastructures socioeconomiques », a précisé le président Kaboré.

Le chef de l'Etat a exprimé sa fierté et remercié les partenaires techniques et financiers pour leur présence à la cérémonie, et leur soutien à la mise en œuvre du Programme de Développement intégré de la Vallée de Samendeni (PDIS).

Le barrage de Samendeni, c’est plus d’un milliard de m3 d'eau, 21 000 ha de périmètre à aménager, et des dizaines de milliers d'emplois qui seront créés.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir