Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

POLITIQUE

Le département d'Etat américain a déconseillé le 26 novembre 2019 les citoyens américains de voyager au Burkina Faso à cause des nombreuses prises d'otages qui ont eu lieu ces dernières années dans ce pays.

Le site du département d'Etat place le Burkina Faso à l'échelon le plus élevé de menaces pour les voyageurs, «en raison du terrorisme, de la criminalité et des enlèvements». «Les terroristes peuvent mener des attaques partout sans ou presque aucun avertissement. Parmi leurs cibles, on trouve des hôtels, des restaurants, des locaux de police et de douane, des zones situées près ou directement sur des sites miniers, des lieux de cultes, des postes militaires et des écoles», avertit le Département d’Etat américain.

Les autorités américaines rappellent qu'elles ne sont pas en mesure d'apporter à leurs concitoyens une aide en cas d'urgence dans presque tout le pays.

Elles indiquent également avoir ordonné le départ de «tous les membres mineurs des familles de fonctionnaires»: la semaine dernière, cette institution avait annoncé le rapatriement des enfants du personnel de leur ambassade au Burkina Faso.  

A Ouagadougou, l’ambassade américaine «interdit aux fonctionnaires américains de se rendre personnellement dans les quartiers de Karpala, Balkiui et Rayongo (également connu sous le nom de Dayongo) de l’Arrondissement 11 de Ouagadougou en raison du risque potentiel d’opérations de sécurité.»

Il y a quelques jours, le ministère français des Affaires étrangères déconseillait lui aussi tout déplacement au Burkina Faso.

Au total, les attaques attribuées aux groupes djihadistes, ont fait près de 700 morts au dans le pays depuis début 2015, et environ 500 000 déplacés internes et réfugiés, selon l'ONU. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir