Aujourd'hui,
URGENT
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  

POLITIQUE

Déclaration de la porte-parole sur les attaques au Burkina Faso. 

"Le mercredi 6 novembre 2019, une attaque terroriste a provoqué la mort de trente-sept personnes au Burkina Faso, dans la région de l'Est. L'Union européenne exprime ses condoléances aux familles des victimes et sa solidarité au peuple Burkinabè, endeuillé désormais quasi-quotidiennement par des attaques touchant des civils, les forces de défense et de sécurité mais aussi les symboles de l'autorité de l'Etat, comme en témoigne le meurtre du Maire de la commune de Djibo et de ses accompagnateurs le 3 novembre dernier. 

Ces attaques alimentent une spirale de violences qui causent d'importants déplacements de populations, minent la cohésion nationale et entravent le développement. L'Union européenne renouvelle son soutien au gouvernement du Burkina Faso, qui exerce actuellement la présidence du G5 Sahel. L'Union européenne, avec ses Etats Membres, demeure plus que jamais engagée auprès des autorités et du peuple Burkinabè, mais aussi de tous les pays de la région, pour répondre de manière coordonnée aux défis actuels de sécurité, de stabilité et de développement au Sahel. "

Press contacts 

Maja KOCIJANCIC 

Spokesperson for Foreign Affairs and Security Policy/European Neighbourhood Policy and Enlargement Negotiations

 +32 (0)2 29 86570 

+32 (0)498 984 425 

Daniel PUGLISI 

Press Officer for Africa / Humanitarian Aid and Crisis Management 

+32 (0)2 29 69140 

+32 (0)460 767374 

www.eeas.europa.eu 

Source URL: http://eueuropaeeas.fpfis.slb.ec.europa.eu:8084/headquarters/headquarters-homepage/70113/d%C3 %A9claration-de-la-porte-parole-sur-les-attaques-au-burkina-faso_fr

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir