Aujourd'hui,
URGENT
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   
Niger: 6 Français et 2 Nigériens tuées dimanche par des hommes armés dans la zone de Kouré (sud-ouest du Niger). 
Tapoa: 5 personnes enlevées samedi sur l'axe Fada-Kantchari par des hommes armés ont été retrouvées saines et sauves dimanche. 
Bobo Dioulasso: 850 élèves de l’Enam en formation militaire au Groupement d’instruction des forces armées.
Fada: l’explosion d’un pneu provoque une débandade au marché de bétail. 
Covid-19: les cas confirmés en Afrique dépassent la barre du million. 
Burkina: la Semaine nationale de la culture ne se tiendra pas en 2020 à cause de la Covid-19 (ministre de la Culture).
Liban : au moins quatre Burkinabè blessés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth (bilan provisoire). 

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, a présenté ce dimanche en fin de matinée, à la résidence de l’ambassadeur de France, ses condoléances et celles du peuple burkinabè à la France, suite au décès de l’ancien président Jacques Chirac.

Face à la presse nationale et internationale, après avoir signé le livre des condoléances, le président Roch Marc Christian Kaboré a déclaré qu’avec la disparition de l’ancien président français, « c’est une page du gaullisme qui se referme ».

Une longue page marquée par une bonne relation entre Jacques Chirac et l’Afrique, rappelant au passage son appellation « Chirac l’africain ». « Avec les chefs d’Etat de sa génération, il a entretenu de bons rapports avec l’Afrique », dira le président du Faso.

Le président Burkinabè a également rappelé les réalisations faites faites au Burkina Faso, durant les mandats du président Jacques Chirac, comme la construction du centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles De Gaule.

Roch Marc Christian Kaboré a réaffirmé que le Burkina Faso et la France ont toujours eu de bonnes relations d’amitié, de fraternité et de solidarité.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir