Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»

POLITIQUE

Le ministre de la Défense nationale et des Anciens Combattants par un décret datant du 17 janvier 2017 a procédé à la radiation du général de division, Yacouba Isaac Zida des effectifs des forces armées nationales pour compter du 26 février 2016 au motif d’absence irrégulière de plus de 6 jours. 

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, par ailleurs ministre en charge de la défense, l’avait annoncé le 29 décembre 2016 au cours de son entretien avec la presse nationale sur le bilan de son An 1 à la tête de l’Etat. Il avait indiqué qu’un conseil de discipline statuera sur le sort de l’Ancien Premier ministre de la Transition pour « désertion en temps de paix » et « refus d’obtempérer ». Il risquait la radiation pure et simple des cadres des forces armées du Burkina. Et c’est ce qui vient d’être acté via ledit décret.

Porté à titre exceptionnel au grade de général de division par le président de la Transition, Michel Kafando en juin 2015, Yacouba Isaac Zida avait demandé une permission aux nouvelles autorités en fin décembre 2015 pour « aller voir sa famille » au Canada. Selon le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, il bénéficiait d’une autorisation d’absence qui a expiré depuis le 19 février 2016.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé