Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC

POLITIQUE

L'ex parti au pouvoir au Burkina Faso, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a exclu ce dimanche en marge de son congrès extraordinaire certains de ses militants et non des moindres comme Mahamadi Lamine Kouanda, Léonce Koné,Salia Sanou,Ambroise Tapsoba,Gnama Paco Drabo,Roukièta Seni Sow et le député Daniel Rasmané Ouédraogo.

Liste complète des militants sanctionnés au cours du congrès extraordinaire du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP).

Exclusion du Parti

1-Rasmané Daniel SAWADOGO

2-Gnama Paco DRABO

3-Roukieta SENI/SOW

4-Mohamadi Lamine KOUANDA

5-Césaire KY

6-Seydou TOURE

7-Fatoumata OUEDRAOGO/ZIBA

8-Ousseni Jacques BADO

9-Léonce KONE

10-Soumaïla SANA

11-Ambroise TAPSOBA

12-Issouf SAKANDE

13-Salia SANOU

14-Mathieu SANOU

15-Ousmane TOE

16-Saratou YAMEOGO

17-Seydou Gnapegue DAO

Suspension des organes pour une durée de 6 à 12 mois et suspension de qualité de membre de 6 à 12 mois

1-Boureima BADINI

2-Yahaya ZOUNGRANA

3-Jean KOULIDIATI

4-Salam DERME

5-Alpha YAGO

6-Juliette BONKOUNGOU /YAMEOGO

7-Boureima SAWADOGO

8-Constant OUEDRAOGO

9-Roland DIALLO

10-Adama de Daouda OUEDRAOGO

NB: Une procédure est en cours contre Kadré Désiré Ouédraogo.

Ci-dessous les actes d'indicipline posés par les uns et les autres.

-Refus de reconnaitre et de mettre en œuvre les orientations du président d’honneur et ce à l’encontre des termes de la résolution du 7ème congrès ordinaire relative au statut du Président d’honneur

-Actions de blocage du fonctionnement du Parti et de tentative de liquidation du parti aux moyens de recours extérieurs au Parti.

-Acte d’insubordination à travers la tenue d’une conférence de la section provinciale du Sanmatenga malgré les instructions du Président du parti de sursoir à cette activité

-Sorties médiatiques portant atteinte à l’image du fondateur et du Parti  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé