Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: les cas confirmés en Afrique dépassent la barre du million. 
Burkina: la Semaine nationale de la culture ne se tiendra pas en 2020 à cause de la Covid-19 (ministre de la Culture).
Liban : au moins quatre Burkinabè blessés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth (bilan provisoire). 
Liban: les locaux du Consulat honoraire du Burkina Faso endommagés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth. 
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 

Image d'illustration

POLITIQUE

Le Mouvement patriotique pour le Salut (MPS) du Pr Augustin Loada et le Mouvement pour le changement et la renaissance (MCR) de Carlos Toé ont adhéré au cadre de concertation du Chef de file de l’opposition politique selon ce communiqué.

Le Chef de file de l’Opposition politique au Burkina Faso (CFOP/BF) a le plaisir d’informer les citoyens burkinabè que lors de la rencontre ordinaire du Cadre de concertation du CFOP tenue le mardi 10 septembre 2019, deux nouveaux partis ont été admis au sein dudit cadre. Ce sont, par ordre alphabétique :

-le Mouvement pour le Changement et la Renaissance (MCR) présidé par M. Carlos TOE ;

-et le Mouvement Patriotique pour le Salut (MPS) présidé par M. Augustin LOADA. 

Les participants à la rencontre ont examiné leurs demandes d’adhésion au Cadre de concertation, conformément aux dispositions de la Charte des partis politiques membres du cadre. 

C’est sans objection aucune qu’ils ont unanimement décidé d’accepter désormais ces deux partis comme membres du Cadre de concertation. 

Le nombre de partis politiques membres du CC/CFOP passe ainsi à 25.

Le Chef de file de l’Opposition présente ses chaleureuses félicitations au MCR et au MPS, ainsi qu’à leurs dirigeants respectifs. 

Il se réjouit par avance de la contribution de ces deux partis au combat commun de l’Opposition politique au Burkina Faso. 

 

Ouagadougou, le 22 septembre 2019 

Le service de communication du Chef de file de l’Opposition politique 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir