Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

©Présidence du Faso

POLITIQUE

La coopération bilatérale entre le Burkina Faso et la France remonte aux années 1960. Cette coopération était surtout articulée autour de cinq axes que sont le soutien à la gouvernance dans tous les secteurs et à l'agriculture, l'appui aux infrastructures d'eau, d'assainissement et d'énergie, le renforcement des secteurs sociaux, la promotion du français et de la diversité culturelle.

Mais avec la situation sécuritaire préoccupante, la coopération entre le Burkina Faso et la France est désormais plus orientée dans le domaine de la Défense, avec un soutien à la lutte contre l'insécurité et le terrorisme au Burkina Faso.

C'est dans cette nouvelle dynamique que s'inscrit la signature en décembre 2018 à Paris, de l'accord intergouvernemental de défense, en vue de renforcer la coopération en matière militaire dans la lutte contre le terrorisme. Cette coopération militaire prend la forme de la formation des Forces de défense et de sécurité, du soutien à leur équipement, et à l'organisation d'opérations conjointes contre le terrorisme.

Luc Hallade pour renforcer l'axe Ouagadougou-Paris

Le nouvel ambassadeur de la République française au Burkina Faso Luc Hallade qui a présenté ce lundi 9 septembre 2019 ses lettres de créances au président du Faso se chargera désormais de veiller au renforcement de la coopération bilatérale d’une manière générale.

Le nouvel ambassadeur de la République française au Burkina Faso Luc Hallade, qui a pour résidence Ouagadougou, est né le 08 mai 1958. Il est conseiller des Affaires étrangères et titulaire d'une maîtrise en Droit et d'un diplôme de l'Institut d'études approfondies de Paris.

Au cours de sa carrière, Luc Hallade a servi son pays comme ambassadeur auprès des Îles Comores, et en République démocratique du Congo (RDC).

Il a également travaillé au ministère français de la Défense, et occupé le poste de Conseiller à la Mission de coopération et d’action culturelle française à Bangui, à Abidjan, et à Yaoundé.

Avant sa nomination, le successeur de Xavier Lapeyre de Cabanes occupait le poste de chargé de la coopération régionale dans la zone de l'océan indien, au sein du ministère français en charge des Affaires étrangères.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir