Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

POLITIQUE

Le général Djibrill Bassolé, incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA) dans le cadre de l’enquête sur le putsch de l’ex Régiment de sécurité présidentielle en 2015, est hospitalisé dans la capitale. Le parti qui le soutient, la Nouvelle alliance du Faso, demande au gouvernement et à la justice militaire à prendre toutes les dispositions nécessaires afin de lui garantir les soins appropriés pour son rétablissement.


«Le président  NAFA a l’honneur de porter à la connaissance des militantes, militants et sympathisants de la nouvelle alliance du Faso de l’hospitalisation du candidat du parti, Son excellence Djibrill Yipénè Bassolé.  Transféré de la MACA hier 23 janvier 2017, Djibrill Yipénè Bassolé  subit présentement des soins médicaux à la clinique du cœur de Ouagadougou.

Au nom du Bureau politique national du parti, nous tenons par la présente à lui souhaiter un prompt rétablissement. Nous exhortons en outre le gouvernement et la justice militaire à prendre toutes les dispositions nécessaires afin de lui garantir les soins appropriés pour son rétablissement dans les meilleurs délais et dans les conditions requises.  La NAFA profite de l’occasion pour demander à tous ses militants et militantes de rester toujours mobilisés et à l’écoute afin que les droits de notre candidat soient respectés.

Prompt rétablissement et Justice pour Djibrill Yipénè Bassolé»

Fait à Ouagadougou le 24 janvier 2017
Le Président du Bureau exécutif national

Le Président
Rasmané OUEDRAOGO
Economiste- Planificateur
Chevalier de l’Ordre National


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir