Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

image d'archives

POLITIQUE

Le ministère en charge de l’Action humanitaire a exhorté ce jeudi 29 août 2019, les différents donateurs et groupes de solidarités qui manifestent leur soutien aux déplacés internes à s’adresser désormais à ses structures compétentes pour leurs différentes dons en nature et en espèce.

Le nombre de déplacés internes est actuellement estimé à  près 271 000 personnes. Pour faire face à ce nombre croissant, au cours du premier trimestre 2019, le gouvernement avec l’appui de ses partenaires au développement a mis en  place un plan d'urgence. Ce plan a été révisé récemment et coute au total 187 millions de dollars soit plus de plus de 110 milliards de F CFA.  Cette somme sera affectée à la sécurité alimentaire, à la nutrition, à l'assistance aux réfugiés, à la préparation aux urgences et à la gestion des conséquences de l'insécurité. L’État burkinabè a pu mobiliser  avec ses partenaires la somme de 55 millions de dollars soit plus de 32 milliards de FCFA sur le budget total.

Outre le gouvernement, différentes personnes, physiques et morales, ne cessent de manifester leur soutien à ces personnes déplacées. Ce qui est chose louable pour le gouvernement. Cependant, le ministère en charge de l’action humanitaire estime « que ces dons qui témoignent du ciment de la solidarité doivent être capitalisés, suivis et évalués dans le cadre de la réponse globale ».

Et pour ce faire, la ministre en charge de l’Action humanitaire, Hélène Marie Laurence Ilboudo/Marchal a exhorté vivement tous les donateurs à  contacter le Conseil national de Secours d'Urgence et de Réhabilitation  pour tous les dons en nature et le Fonds national de la solidarité pour ceux en espèce.  

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir