Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 
Burkina: les agents des péages annoncent une grève du 27 février au 1er mars 2020. 
Burkina: plus d’un milliard de dollars, c’est le montant que la Banque mondiale entend apporter pour soutenir les efforts de développement.
Burkina: la Banque mondiale accorde une enveloppe supplémentaire de 700 millions de dollars pour faire face au défi sécuritaire.   
Kourwéogo: la population en colère saccage le Centre de Laye pour mineurs en conflit avec la loi après le décès suspect d’une élève. 
Soum: des agents de l'Office national d'identification (ONI) blessés le 18 février  2020 dans une attaque à Kelbo (communiqué). 
Burkina: au moins 3 soldats ont perdu la vie dans une attaque terroriste mardi 18 février 2020 à Kelbo (Région du Sahel).   
Fasofoot:  l'Asfa-Y rompt son contrat avec son entraîneur, Boureima Kaboré, après le nul contre l'EFO. 
Burkina Faso : Morgan Henry, un sergent-chef de Barkhane retrouvé mort dans son campement le 16 février. Cause inconnue, enquête ouverte. 

©présidence du Faso

POLITIQUE

Les chefs d’Etat et de gouvernement du G7 ont entamé cet après-midi du 25 août dans le sud-ouest de la France, leur réunion de travail sur le thème « partenariat du G7 avec l’Afrique ».

Ouvrant les échanges, qu’il veut francs, Emmanuel Macron a soumis à ses homologues trois axes d’échanges, respectivement sur la situation en Libye, la situation au Sahel, et l’accélération économique en Afrique. Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré participe à cette rencontre, et devra donner sa vision sur la situation sécuritaire dans le Sahel.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, qui participe à ce sommet du G7, en sa double qualité de président en exercice du G5 Sahel, et du Comité permanent inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse au Sahel, partagera la vision de ces instances sur la lutte contre le terrorisme et les inégalités, et sur les changements climatiques.

La présidence française du G7 a également convié d’autres personnalités pour la rencontre de Biarritz, dont les présidents sénégalais Macky Sall, rwandais Paul Kagamé, sud-africain Cyril Ramaphosa, égyptien Abdel Fattah Al-Sissi,chilien Sébastian Pinera, et les Premiers ministres australien, indien et espagnol, respectivement Scott Morrison, Narendra Modi et Pedro Sanchez.

En marge du Sommet, le président du Faso aura des entretiens bilatéraux avec des partenaires au développement.

Roch Marc Christian Kaboré animera, dès ce dimanche après-midi, un point de presse conjoint avec la chancelière allemande Angela Merkel.

Direction de la communication de la présidence du Faso.

*Le titre est de la rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé