Aujourd'hui,
URGENT
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants
Economie: le prix Nobel d'économie a été attribué à la Franco-Américaine Esther Duflo et aux Américains Abhijit Banerjee et Michael Kremer

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a procédé ce mardi au lancement des travaux de réhabilitation de la rocade sud-est du Boulevard des Tansoba. Long de 6,9 Km, le tronçon qui va de l’échangeur de l’Est à celui de Ouaga 2000, va coûter la somme de 30 476 565 194 FCFA avec un délai d’exécution de 35 mois.

« Cette une route qui sera particulière au regard de la qualité technique des travaux qui seront exécutés. Elle sera pratiquée aussi bien par les véhicules ordinaires que les gros porteurs », a indiqué Roch Marc Christian Kaboré, à l’issue de la cérémonie d’inauguration. Il a salué la coopération entre le Burkina Faso et le Japon qui permet le financement des travaux de réhabilitation de cette rocade Sud-est du Boulevard des Tansoba, et fonde l’espoir que cette coopération, qui date de 1962 permettra toujours d’accompagner la politique de désenclavement du pays.

L’ambassadeur du Japon, Tamotsu Ikezaki et le vice-président de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), Hiroshi Kato, dont le pays assure le financement des travaux, ont salué les efforts du président du Faso dans sa politique d’amélioration de la mobilité de la population, aussi bien au sein de la capitale que dans les autres villes du Burkina. 

Pour l’ambassadeur nippon, au-delà du financement des travaux de ce tronçon, le gouvernement japonais reste engagé aux côtés des autorités burkinabè sur le chemin du développement. Le diplomate japonais explique que ce projet sera une occasion pour l’entreprise japonaise chargée de l’exécution des travaux, de transférer la technologie de son pays en matière de construction de routes au profit des entreprises burkinabè. 

Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, a exhorté les acteurs intervenant sur le chantier à travailler dans le respect des délais et des qualités techniques. 

Le tronçon qui sera réalisé comprend une chaussée de 2X2 voies de 3,50 mètres de largeur chacune, une piste cyclable de part et d’autre de la chaussée de 3,50 mètres, des trottoirs de 2 mètres, des ouvrages d’assainissement et un terre-plein central de 4 mètres.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé