Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

Image d'illustration/le président de l'ADF/RDA

POLITIQUE

Ceci est une déclaration de l’ADF/RDA sur le décès dans la nuit du 14 au 15 juillet des 11 personnes gardées à vue au sein de l’unité anti-drogue de la Police nationale.

Au moment même où s’ouvre un dialogue politique national dans notre pays afin de trouver des solutions au « vivre ensemble », dialogue que l’ADF-RDA a toujours appelé de tous ces vœux, c’est avec stupéfaction et une grande consternation, que l’ADF-RDA apprend, par voie de presse, le décès de onze (11) personnes ce lundi 15 juillet 2019, dans les locaux de la police nationale à Ouagadougou. 

Le Président de l’ADF-RDA présente aux familles des victimes ainsi qu’à la Nation entière ses sincères condoléances. Puisse les âmes des défunts reposer en paix !

Certes, l’ADF-RDA rejettera toujours toutes les formes de trafic de produits stupéfiants en encourageant les services de police dans la lutte contre le trafic et la consommation de ces produits nocifs qui nuisent dangereusement à la santé de notre vaillante jeunesse.

Cependant, elle ne peut, en aucun cas, cautionner la mort de ces onze (11) personnes qui bénéficient de la présomption d’innocence jusqu’à preuve du contraire par une autorité judiciaire compétente, pour lesquelles les circonstances doivent être élucidées et déterminées et, le cas échéant les responsabilités situées afin que des sanctions appropriées soient édictées à l’encontre de tous ceux qui seront directement ou indirectement impliqués dans ce drame. 

L’ADF-RDA considère que les commissariats de police et les brigades de Gendarmerie doivent demeurer des lieux de protection des libertés individuelles et collectives et qu’aucune garde à vue ne doit être ordonnée que sous le contrôle du Procureur du Faso ou un substitut du parquet dans des conditions préservant la dignité et la vie des personnes détenues. 

Tout en réitérant son soutien aux forces de défense et de sécurité et en interpellant le gouvernement particulièrement les ministres en charge de la Sécurité de la Justice et des Droits humains, l’ADF-RDA les invite à plus d’attention professionnelle pour le respect de l’État de droit.

ADF-RDA : Paix – Liberté - Justice

Me Gilbert N. OUEDRAOGO

Président de l’ADF-RDA

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir