Aujourd'hui,
URGENT
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation

POLITIQUE

Les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de l’UEMOA ont réaffirmé, vendredi dans la soirée à Abidjan, « leur engagement politique à mettre en œuvre l’ECO », la future monnaie unique de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). C’était à l’issue des travaux de la 21e session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA.

Dans le communiqué final qui a sanctionné les travaux de la session d’Abidjan, les chefs d’Etat ont dit leur détermination à poursuivre la mise en œuvre de la monnaie unique. 

Pour y parvenir, les pays membres de l’Union préconisent l’approche graduelle avec les pays qui respectent les critères de convergence. A cet effet, ils ont exhorté les autres pays à poursuivre les réformes nécessaires pour se conformer aux critères. Le président ivoirien Alassane Ouattara a été mandaté par ses pairs de l’UEMOA pour conduire les pays l’union vers l’ECO.

Un des actes forts de la conférence des chefs d’Etat a été également la modification des dispositions du Traité de l’Union du 20 janvier 2007. A travers cette modification, les chefs d’Etat veulent doter le conseil de l’épargne public et des marchés financiers, d’une dénomination en phase avec les missions de l’organe de régulation du marché financier au plan international. Au terme de cette modification le conseil de l’épargne public et des marchés financiers devient la Haute autorité des marchés financiers 

En outre, les chefs d’Etat qui se sont réjouis du lancement du mécanisme de financement des PMI-PME, ont décidé de maintenir 0,80% le taux de prélèvement communautaire de solidarité.

Sur le plan sécuritaire, les pays membres de l’UEMOA, tout en condamnant « vigoureusement » les attaques terroristes au Burkina Faso, au Mali et au Niger, ont réaffirmé « leur solidarité » envers ces pays.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé