Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

Remise symbolique du riz par l'ambassadeur Li Jian

POLITIQUE

La République populaire de Chine a offert 5000 tonnes de riz au Burkina Faso, afin de soulager les personnes « vulnérables » et les populations déplacées suite au drame de Yirgou. La cérémonie symbolique de remise des vivres d’une valeur d’environ 4,1 milliards de FCFA s’est tenue ce vendredi 7 juin 2019 à Ouagadougou.

Ce don de milliers de tonnes de riz s’inscrit dans le cadre de la coopération « active » entre la Chine et le Burkina Faso. Ce geste vise à contribuer à la mise en œuvre du plan de réponse en soutien aux personnes vulnérables lancé par le gouvernement burkinabè. « Une partie de ce riz va contribuer significativement à appuyer les populations déplacées notamment à Yirgou. Pour ce qui concerne la répartition, il y a 1000 tonnes qui sont destinées à la distribution gratuite. Quant aux 4000 autres tonnes, nous verrons comment les mettre à la disposition des populations ciblées par le plan de réponse donc ce sont des mécanismes que nous allons étudier parce qu'il y a des couts récurrents d'entretien, d'entreposage et de transport etc. Nous verrons sur une base transparente et équitable quel critère nous allons utiliser pour la distribution. La Chine laisse le soin au gouvernement de gérer cette partie » a expliqué Lamourdia Thiombiano, secrétaire général du ministère de l'Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles. 

Selon l'ambassadeur de la République populaire de Chine, Li Jian, le gouvernement chinois accorde « beaucoup d'attentions » aux requêtes les plus urgentes du peuple burkinabè. Au vu l’insécurité alimentaire que connait le Burkina, il a affirmé que ce don soulagera les populations dans les régions vulnérables.

Depuis le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays en mai 2018, la Chine s'est engagée à soutenir le développement du Burkina en apportant son aide et son expertise dans plusieurs domaines tels l'agriculture, la formation professionnelle, le secteur sanitaire et le secteur des infrastructures.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir