Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

Image d'illustration

POLITIQUE

Dans ce message, le président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Eddie Komboïgo donne sa lecture sur l’attaque de Dablo. Il « interpelle vivement le gouvernement à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer à toutes les populations la liberté de culte »

Le dimanche 12 mai, des individus armés ont attaqué et tué six personnes dans l’Eglise de Dablo dans la province du Sanmatenga.

Une fois de plus le terrorisme s’est illustré lâchement contre nos populations. Après des attaques tous azimuts, le terrorisme s’est orienté sur le terrain ethnique. Cette fois, il s’oriente sur le terrain religieux pour diviser et semer le doute du bon vivre ensemble multi-centenaire dans nos populations. 

Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), par ma voix, condamne avec fermeté et vigueur ces attaques et les stratégies qui les sous-entendent.

Le CDP exprime sa compassion à l’Eglise Catholique, au Diocèse, à la paroisse et aux familles des victimes. 

Le CDP présente ses sincères condoléances aux proches et aux familles des personnes éplorées.

Le CDP réaffirme avec fermeté le principe de laïcité du Burkina Faso et appelle toutes les populations à faire front commun contre le terrorisme sur toutes ses formes. 

Le CDP interpelle vivement le gouvernement à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer à toutes les populations la liberté de culte.

Le terrorisme échouera. Restons unis, confiants et solidaire à nos forces de défense et de sécurité. 

A nos martyrs soyons reconnaissants.

Démocratie - Progrès – Justice

Ouagadougou, le 12 mai 2019, 

Le Président du Congrès pour la Démocratie et le Progrès

Wend-Vennem Eddie Constance KOMBOIGO

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir