Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

POLITIQUE

Les deux ex-otages français, et la Sud-Coréénne, libérés vendredi dernier au cours d’une opération dans le nord du Burkina, ont été reçus par le président Roch Marc Christian Kaboré, ce samedi 11 mai 20149. Excepté l’Américaine, les autres ex-otages, par la voix du Français Lassimouillas Laurent, ont salué la mémoire des soldats français morts pour les libérer de «cet enfer».

A Kosyam dans la matinée de ce samedi, les deux Français et la Sud-Coréenne, accompagnés par l’ambassadeur de France au Burkina et des membres de la délégation venue de Paris pour les reconduire en France, ont reçu la compassion du peuple burkinabè via le président Roch Marc Christian Kaboré.

«Toutes nos pensées vont aux familles des soldats et aux soldats qui ont perdu la vie pour nous libérer de cet enfer Nos condoléances aux familles des soldats tombés sous les balles assassines, parce que nos pensées sont ambivalentes par rapport à tout ce qui nous arrive. Une pensée aussi à notre chauffeur guide béninois qui a perdu la vie au tout début de notre enlèvement. Nous remercions les autorités françaises et Burkinabè d’avoir participé à notre libération et à ce que nous soyons loin de tout cet enfer que nous avons vécu. Merci», tels sont les propos de l’ex-otage Laurent Lassimouillas à la sortie d’audience avec le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré.

Le chef de la diplomatie burkinabè Alpha Barry a exprimé sa solidarité avec le peuple français et a relevé l’importance de la coopération militaire entre les deux pays. Les autorités burkinabè ont par ailleurs précisé que quinze militaires burkinabè, membres des forces spéciales, ont participé à l’opération qui a permis la libération des otages, en plus du soutien dans le cadre des renseignements, de l’armée américaine.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir