Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

©Aouaga.com

POLITIQUE

Les femmes du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) ont tenu une Assemblée générale ce samedi 4 mai 2019 à la maison du peuple de Ouagadougou. A cette AG, les femmes ont réaffirmé leur soutien au président du parti Eddie Komboïgo qui, à son tour, leur a donné une feuille de route afin de commencer un travail de mobilisation pour les élections futures.

 « Depuis le 7e congrès nous n'avions pas pu rencontrer les femmes sur un plan d'envergure comme celui la. C'est une rencontre nationale et l'objectif est de faire un travail de visibilité .Nous attendons notre président afin qu'il s'adresse à nous et,  il va certainement nous donner une feuille de route pour qu'au retour dans nos provinces, nous puissions commencer le travail de mobilisation » a expliqué Catherine Ouédraogo, responsable nationale chargée de la mobilisation des femmes du CDP. 

« Avec le CDP, de nouvelles perspectives d'avenir pour les femmes du Burkina » est le thème retenu par les femmes du parti. Pour elles, c'était  une occasion de mobiliser toutes les militantes afin de voir quels sont les problèmes qui peuvent constituer un frein à la mobilisation. A partir de là, elles proposeront un programme de mobilisation en tenant compte de ces freins afin d'adopter des stratégies » pour les élections  de 2020.

Pour Eddie Komboïgo, président du CDP, cette Assemblée Générale permettra aussi  de développer des perspectives pour que les femmes  puissent contribuer au développement du Burkina Faso. « J'ai demandé aux femmes d'être courageuses. Nous connaissons la pesanteur socio - culturelle et professionnelle. Nous souhaitons que la femme puisse être mieux intégrée dans le milieu économique afin de contribuer aux dépenses de sa famille et d'éduquer ses enfants » a laissé entendre M. Komboïgo. La suite selon lui, c'est « d'élargir les bases »  afin de  continuer à « récupérer » les femmes du CDP qui avaient quitté le parti et qui sont dans d'autres pays ou dans d'autres  partis.

Par ailleurs, la correspondance de l’ancien président du Faso s’est invité à ce congrès des femmes du CDp. Il y a quelques jours, Blaise Compaoré a adressé au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré une lettre dans laquelle il se dit  « disponible à l'aider dans la lutte contre le terrorisme ». A ce sujet, le président du CDP, a salué le « patriotisme» de Blaise Compaoré tout en souhaitant  que le président du Faso « saisisse la main tendue par M.Compaoré » parce que pour lui, l'essentiel est de travailler pour que la paix revienne au  Burkina Faso.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir