Aujourd'hui,
URGENT
MPP: «L’effervescence des grèves freine sérieusement la mise en œuvre effective du programme présidentiel»
Burkina: la Fédération internationale des Journalistes appelle au retrait de la réforme du Code pénal
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie

POLITIQUE

Ceci est un compte rendu de la première session ordinaire du Bureau exécutif national de l'Alliance pour la Démocratie et la Fédération - Rassemblement Démocratique Africain (ADF-RDA). Plusieurs sujets ont été abordés y compris celui sur la situation nationale.

Le Bureau Exécutif National (BEN) de l'Alliance pour la Démocratie et la Fédération - Rassemblement Démocratique Africain (ADF-RDA), issu du 16e Congrès Ordinaire du Parti, s'est réuni en sa première session ordinaire le Dimanche 28 Avril 2019 sous la présidence de Maître Gilbert Noël OUEDRAOGO, Président du Parti. Cette réunion avait inscrit à son ordre du jour plusieurs sujets relatifs à la vie du parti et à la situation politique nationale.

Avant d’aborder les différents points de l’ordre du jour, le BEN a observé une minute de silence, en mémoire de toutes les filles et tous les fils du pays, arrachés à  l'affection de la nation, en particulier ceux tombés face au terrorisme.

Évoquant la vie du Parti, le BEN s’est félicité du succès du 16e Congrès Ordinaire du Parti, tenu à Bobo Dioulasso les 29, 30 et 31 Mars 2019 et qui a consacré l’élection des nouvelles instances dirigeantes du Parti, le renouvellement du mandat du Président Me Gilbert Noël OUEDRAOGO à la tête du Parti, sa désignation et son investiture  comme Candidat de l’ADF-RDA à la prochaine élection présidentielle de 2020 avec pour mandat de travailler à constituer une large coalition des forces vives de la Nation autour de sa candidature. 

Le BEN a  remercié et félicité les populations de la ville de Sya, de la région des Hauts-Bassins, le comité local et le comité national d’organisation pour le succès  de la manifestation.

La session du jour a permis au BEN qui a été renouvelé à plus de 60 % de s’approprier les textes fondamentaux du Parti issus du dernier Congrès, les missions, l’idéologie du Parti et les grandes lignes du Programme Politique du Parti  qui sera enrichi aux cours des tournées et consultations du président et soumis au peuple burkinabè. 

      Concernant l’actualité nationale, marquée par l’effroyable assassinat de cinq enseignants dans le Koulpelgo et la recrudescence des attaques dans le Sahel, le BEN s’incline devant la mémoire des disparus et réitère son appel au Gouvernement pour la prise de mesures sérieuses pour la protection des populations et des fonctionnaires en service dans les zones attaquées.

Abordant la situation de la crise au sein du Ministère de l’Économie, des Finances et du Développement (MINEFID), tout en se réjouissant de la reprise effective des activités dans un secteur aussi sensible pour l’économie de notre pays, le BEN invite les différents acteurs à rendre public les termes de ce nième accord trouvé entre le gouvernement et les mouvements syndicaux. Aussi, le BEN invite le gouvernement à la diligence concernant les autres partenaires sociaux en vue d’éviter les grèves imminentes dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de la justice, etc.

Du reste, le BEN déplore que le gouvernement manque sérieusement de capacité d’anticipation pour éviter les grèves et note surtout que le gouvernement a considérablement décrédibilisé sa signature par le non-respect des accords qu’il signe lui-même. C’est pourquoi, le BEN appel le gouvernement, au sens de la responsabilité et du respect de la parole donnée.

Enfin, le BEN a été informé des propositions de l’Opposition concernant le dialogue politique initié par le Chef de l’État et a constaté la non-tenue du dialogue politique conformément au calendrier annoncé. Toute chose qui suscite des interrogations légitimes sur les vrais desseins de ce dialogue politique.

Avant de lever sa séance, le BEN a autorisé des missions à l’extérieur et à l’intérieur du pays et a souhaité un bon mois de carême aux fidèles musulmans.

 

ADF-RDA :

Paix - Liberté - Justice

                                         

  Ouagadougou, le 28 Avril 2019.

Pour le Bureau Exécutif National,

   La Secrétaire Général

Mme Joséphine DRABO/KANYOULOU 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé