Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

POLITIQUE

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a reçu cet après-midi, une délégation des partis politiques de la majorité présidentielle. La rencontre qui participe du dialogue républicain instauré par le chef de l’Etat, intervient après celle tenue en fin de matinée, avec les partis affiliés au Chef de file de l’Opposition politique

« Le président du Faso a bien voulu rencontrer une délégation des partis de la majorité présidentielle pour porter à notre connaissance un certain nombre de questions d’ordre politique et social » a déclaré Clément Sawadogo, chef de la délégation des partis de la majorité présidentielle. La rencontre de ce jeudi est un prélude à des concertations nationales envisagées par le chef de l’Etat, qui souhaite obtenir un consensus de l’ensemble des acteurs politiques sur « la mise en œuvre du referendum constitutionnel sur la Constitution de la 5è République, et sur l’organisation des prochaines élections » a expliqué Clément Sawadogo.

Les questions sécuritaires étaient également à l’ordre du jour de cette entrevue de la majorité présidentielle avec le président Kaboré. « Les questions sécuritaires sont des questions qui nous touchent au plus haut point. Et sur cette question ainsi que celles ayant trait à la réconciliation et au vivre ensemble, le président du Faso nous a instruit de mener la réflexion en vue de la tenue très prochainement de la grande rencontre de dialogue politique » a soutenu Clément Sawadogo.

A l’issue des échanges avec le président du Faso, la majorité a aussi déploré les derniers affrontements entre les populations à Arbinda et Zoaga. « En tant que partis de la majorité présidentielle, nous exprimons notre sincère compassion à toutes ces familles endeuillées dans ces différentes localités » a déclaré Clément Sawadogo.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir