Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

POLITIQUE

Sur invitation du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, le chef de file de l’Opposition politique, Zéphirin Diabré et une délégation de l’opposition politique seront reçues en audience ce jeudi 4 avril 2019 au palais de Kosyam à 10 heures. 

Selon l’opposition politique qui a donné l’information via un communiqué de presse diffusé ce 3 avril, les échanges porteront sur des questions relatives à la situation nationale.

Selon la loi portant statut de l’opposition politique, en son article 10, « le président du Faso et le Chef du gouvernement peuvent consulter l’opposition sur des questions d’intérêt national ou de politique étrangère ».

Si cette audience venait à se tenir, cela sera la troisième  fois que l’actuel chef de l’Etat recevra le chef de file de l’opposition politique. La première rencontre était intervenue le 24 juin 2016.  Mandaté par les partis politiques affiliés au chef de file de l’opposition, il était venu échanger avec le président du Faso sur un certain nombre de points relatifs à la commission constitutionnelle qui avait été mise en place pour rédiger la nouvelle Constitution. La deuxième fois était le jeudi 19 avril 2018. Les deux parties au cours d’une séance de travail avaient abordés essentiellement deux points : le processus d’adoption de la nouvelle Constitution et l’opérationnalisation en 2020 du vote des Burkinabè de l’étranger.

Le lundi 1er avril, l’opposition politique a reçu la visite du chef du gouvernement, Christophe Dabiré, une première dans l’histoire. Le Premier ministre avait invité l’opposition politique à un cadre de dialogue qu’initiera le président du Faso.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir