Aujourd'hui,
URGENT
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone

POLITIQUE

Gilbert Noël Ouédraogo, a été investi ce dimanche 31 mars, candidat de l'Alliance pour la démocratie et la Fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) à l’élection présidentielle de 2020. C’était à l’issue du 16e congrès ordinaire du parti tenu du 30 au 31 mars 2019 à Bobo-Dioulasso. 

Il a par ailleurs été reconduit au poste de président du parti pour les prochaines années à venir. « Repenser collectivement les pratiques politiques en vue d’une transformation profonde de la société burkinabè » était le thème dudit congrès.

En 2015, sa candidature avait été rejetée par le Conseil constitutionnel pour le fait d’avoir soutenu la modification de l’article 37 de la Constitution que voulait opérer le président Blaise Compaoré.

La présidentielle se tiendra en principe dans le dernier trimestre de 2020. Gilbert Noël Ouédraogo est le 3e candidat déclaré après ceux de Kadré Désiré Ouédraogo et du président sortant, Roch Marc Christian Kaboré. L’ancien Premier ministre sous la Transition, Yacouba Isaac Zida, au cours d’une interview la semaine dernière, n’avait pas exclu la possibilité d’être candidat.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé