Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

POLITIQUE

Le samedi 23 mars 2019, des hommes armés habillés en chasseurs traditionnels ont tué les habitants qu'ils ont trouvés sur place. Le dernier bilan fait état d'au moins 135 morts. Dans ce communiqué de presse, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) exprime sa solidarité au peuple malien. 

Le 21 mars 2019, des individus armés ont attaqué le village d’Ogossagou, au Mali, massacrant  un grand nombre de civils et détruisant leurs biens. 

Cette forme de barbarie véhicule dans son cortège la haine et la terreur. La terreur  étant la négation de l’intégrité et de la liberté des personnes, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) condamne avec force et vigueur ses  actes ignobles et barbares, qui compromettent la cohésion sociale et le vivre ensemble dans une géographie commune.

Le CDP affirme sa solidarité au peuple malien et à ses autorités. Toutes les militantes et les militants du CDP s’inclinent sur les mémoires respectives de toutes les victimes.

A leurs familles respectives, à tous leurs proches et à l’ensemble du peuple malien, le CDP présente ses condoléances les plus attristées. Que la terre de notre chère Afrique leur soit légère.

La haine et l’intolérance ne peuvent avoir un droit de cité dans notre continent qui a du meilleur à offrir à toutes ses filles et à tous ses fils. 

A tous les amis de la liberté, de la démocratie, du progrès et de la justice, le CDP appelle à l’union sacrée contre tous les acteurs de la mort aux pensées liberticides et intolérantes.

 

Démocratie - Progrès – Justice

 

Ouagadougou, le 25 mars 2019,

  Pour le Bureau Politique National

          Le Président

Eddie KOMBOIGO

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir