Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»

POLITIQUE

Le samedi 23 mars 2019, des hommes armés habillés en chasseurs traditionnels ont tué les habitants qu'ils ont trouvés sur place. Le dernier bilan fait état d'au moins 135 morts. Dans ce communiqué de presse, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) exprime sa solidarité au peuple malien. 

Le 21 mars 2019, des individus armés ont attaqué le village d’Ogossagou, au Mali, massacrant  un grand nombre de civils et détruisant leurs biens. 

Cette forme de barbarie véhicule dans son cortège la haine et la terreur. La terreur  étant la négation de l’intégrité et de la liberté des personnes, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) condamne avec force et vigueur ses  actes ignobles et barbares, qui compromettent la cohésion sociale et le vivre ensemble dans une géographie commune.

Le CDP affirme sa solidarité au peuple malien et à ses autorités. Toutes les militantes et les militants du CDP s’inclinent sur les mémoires respectives de toutes les victimes.

A leurs familles respectives, à tous leurs proches et à l’ensemble du peuple malien, le CDP présente ses condoléances les plus attristées. Que la terre de notre chère Afrique leur soit légère.

La haine et l’intolérance ne peuvent avoir un droit de cité dans notre continent qui a du meilleur à offrir à toutes ses filles et à tous ses fils. 

A tous les amis de la liberté, de la démocratie, du progrès et de la justice, le CDP appelle à l’union sacrée contre tous les acteurs de la mort aux pensées liberticides et intolérantes.

 

Démocratie - Progrès – Justice

 

Ouagadougou, le 25 mars 2019,

  Pour le Bureau Politique National

          Le Président

Eddie KOMBOIGO

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé