Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

POLITIQUE

Selon ce communiqué de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), le maire de la commune de Markoye (province de l’Oudalan/ Région du Sahel), Mamoudou Maiga et son chauffeur ont été enlevés ce 21 mars aux alentours de 17 heures. L'information a été confirmée par une source locale.

L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) informe ses militants, ses sympathisants et le peuple burkinabè que le camarade Mamoudou MAIGA dit Mehaou, maire de la commune de Markoye (province de l’Oudalan) élu sous la bannière de l’UPC a été enlevé ce jour 21 mars 2019 avec son chauffeur. L’enlèvement a eu lieu autour de 17 heures GMT, alors que le camarade MAIGA et son chauffeur regagnaient Markoye après un déplacement. 

L’UPC invite tous ceux qui auraient des informations permettant de retrouver M. MAIGA et son chauffeur à alerter les services de sécurité les plus proches. 

 

Ouagadougou, le 21 mars 2019 

Pour le Bureau Politique National de l’UPC, 

Le Secrétaire Général National, 

Rabi YAMEOGO

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir