Aujourd'hui,
URGENT
Economie: la Chine veut apporter plus d'opportunités à la croissance économique mondiale
Education: le Burkina veut rendre effective l’obligation de la scolarisation des enfants de 06 à 16 ans d’ici à 2030
Burkina: hausse du taux brut de scolarisation au primaire passant de 33,8% en 1994 à 88,5% en 2017 (Officiel)
Burkina: trois assaillants abattus à Foutouri dans l'Est du pays suite à une «vigoureuse riposte» des soldats (Armée)
Brésil: l'ex-président brésilien Lula est sorti de prison après plus d'un an et demi d'incarcération
Burkina: les trois opérateurs mobiles (ONATEL, ORANGE et TELECEL) comptent 19 millions d’abonnés, soit un taux de pénétration de 96%
Burkina: Macky Sall exprime sa solidarité au peuple burkinabè après l'attaque du convoi de la mine de Semafo à Boungou
Mali: le chef djihadiste Amadou Koufa placé sur la liste terroriste américaine
Côte d'Ivoire: Charles Blé Goudé sera jugé par le tribunal criminel à Abidjan
Burkina: les syndicats de la santé suspendent leur mouvement d'humeur engagé depuis plus de 6 mois suite à la reprise des négociations

POLITIQUE

Selon ce communiqué de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), le maire de la commune de Markoye (province de l’Oudalan/ Région du Sahel), Mamoudou Maiga et son chauffeur ont été enlevés ce 21 mars aux alentours de 17 heures. L'information a été confirmée par une source locale.

L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) informe ses militants, ses sympathisants et le peuple burkinabè que le camarade Mamoudou MAIGA dit Mehaou, maire de la commune de Markoye (province de l’Oudalan) élu sous la bannière de l’UPC a été enlevé ce jour 21 mars 2019 avec son chauffeur. L’enlèvement a eu lieu autour de 17 heures GMT, alors que le camarade MAIGA et son chauffeur regagnaient Markoye après un déplacement. 

L’UPC invite tous ceux qui auraient des informations permettant de retrouver M. MAIGA et son chauffeur à alerter les services de sécurité les plus proches. 

 

Ouagadougou, le 21 mars 2019 

Pour le Bureau Politique National de l’UPC, 

Le Secrétaire Général National, 

Rabi YAMEOGO

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé