Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»

Janvier Yahouedeou, vice-président du CIP-UEMOA

POLITIQUE

Le chef du gouvernement burkinabè, Christophe Dabiré a reçu en audience dans la matinée de ce mardi 12 mars 2019, une délégation du Fonds monétaire international (FMI), conduite par le Représentant résident du département Afrique, Guy Jenkinson. A sa suite, il a eu une séance de travail avec une délégation du Comité interparlementaire de l'Uemoa avec à sa tête, Janvier Yahouedeou, vice président du Comité au titre du Bénin.

Avec la délégation du Fonds monétaire international, il a été question de la situation économique et des perspectives. « Je viens d'avoir des discussions très positives avec le Premier ministre. Nous avons parlé de la situation économique et les perspectives à venir. Nous avons parlé aussi de la situation sur le programme d'appui du Fonds monétaire international. Là, on a parlé de la mission de l'équipe du Fonds monétaire international qui va venir ici au Burkina au mois de mai pour la deuxième revue du programme. Avant cela, le ministre des Finances va se rendre à Washington pour les Assemblées du printemps du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale. En général, on trouve que le programme est sur la bonne voie, on va continuer les discussions et on espère que la coopération fructueuse entre le gouvernement burkinabè et le FMI va continuer sur ce bon pas » a déclaré le Représentant résident du département Afrique, Guy Jenkinson à sa sortie d'audience.

Après cette audience, le Premier ministre a eu tête à tête avec la délégation de la Commission interparlementaire de  l’Uemoa. Dans le cadre de la tenue de ses premières assises annuelles de bureau qui a débuté le lundi 11 mars et se poursuit jusqu'au vendredi prochain et qui coïncide avec la nomination du Premier ministre Christophe Dabiré, le Comité interparlementaire de l'Uemoa par la voix du Vice président Janvier Yahouedeou dit avoir saisi cette occasion pour adresser ses félicitations au Premier ministre. 

« Il va de soi que le CIP et son bureau se déplacent pour lui adresser ses sincères félicitations et lui souhaiter plein succès dans l'exercice de ses fonctions. Au delà de cela, j'aimerais rappeler que le Premier ministre, lors d'une visite antérieure, a eu à faire plusieurs communications très intéressantes au profit du CIP. C'est un monsieur bien connu du CIP. Il fallait donc qu'on soit avec lui pour quelques moments d'échange.  Aussi, le Burkina Faso est membre du CIP qui est un peu l'équivalent du parlement de l'Uemoa. Il regroupe 40 députés à raison de cinq députés par pays membre de l'Uemoa. Le Burkina étant membre de l'Uemoa, il doit être totalement intégré à cette institution. Si nous sommes là, c'est parce que le Burkina est concerné, c'est parce qu'il participe activement aux activités du CIP, raison pour laquelle nous sommes au Burkina›› a t-il expliqué.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé