Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l‘économiste Abdallah Hamdok, ancien collaborateur des Nations unies, a prêté serment comme Premier ministre
Mali: 5 morts dans l'attaque d'un convoi militaire au centre du pays
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)

POLITIQUE

Le général de gendarmerie Djibril Bassolé, cerveau présumé du putsch contre les autorités de la Transition en 2015, a été évacué ce jeudi 6 mars 2019 en Tunisie pour des soins, informe un communiqué du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernent.

En Tunisie, l’ancien ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso qui était actuellement jugé dans le dossier du putsch avec plus de 80 autres personnes va recevoir, selon le communiqué, «des soins appropriés comme recommandés pars ses médecins traitants.»  

«Cette évacuation participe de la volonté du gouvernement de veiller au respect des droits des personnes accusées et de s’assurer que les conditions sont réunies afin que chaque accusé puisse répondre de ses actes et participer ainsi, la pleine et entière manifestation de la vérité», conclut le communiqué. 

L’ancien ministre burkinabè des Affaires étrangères, jugé actuellement pour le putsch manqué de 2015, était gravement malade et son état de santé ne cessait de se dégrader, selon ses proches.

Il souffrirait d’une maladie cardio-vasculaire qui a nécessité plusieurs hospitalisations dans des structures sanitaires de Ouagadougou. Il avait plusieurs fois demandé à se rendre à l’étranger pour une meilleure prise en charge.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé