Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 
Burkina: l'ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry accepte d'être le candidat du MCR à la présidentielle de 2020
Etats-Unis: le progressiste Pete Buttigieg candidat à l'investiture démocrate
Libye: le HCR s’inquiète du sort des migrants pris dans les combats
Soudan: le ministre soudanais de la défense, Mohamed Ahmed Ibn Aouf, renonce à diriger le Conseil militaire qui dirigera la transition
Burkina: le gouvernement lance une opération de contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires en activité
Burkina: plus d'une centaine d'individus interpellés au cours de l'opération Otapuanu

POLITIQUE

Ceci est un communiqué de presse de la présidence du Faso relatif à la participation du chef de l'Etat burkinabè à la 32e session ordinaire du sommet de l'Union africaine sui se tiendra le 11 février prochain en Ehiopie.

La 32ème session ordinaire de la Conférence des chefs d'État et de gouvernement de l'Union africaine (UA) se tiendra le 11 février 2019 à Addis-Abeba sur le thème « Réfugiés, rapatriés et personnes déplacées dans leur propre pays : vers des solutions durables au déplacement forcé en Afrique. »

Selon l’Observatoire mondial des situations de déplacements internes, les déplacés internes représentent plus de 80% des migrants africains. Il s’agit donc d’une problématique majeure qui fera l’objet d’un panel de haut niveau au cours de ce sommet de l’union Africaine.

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré prendra part à ce sommet, qui s’inscrit dans l’Agenda 2063 de l’Union africaine. Il quitte Ouagadougou demain samedi 9 février 2019 pour Addis-Abeba.

 

Direction de la communication / Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé