Aujourd'hui,
URGENT
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays
Football: les Étalons du Burkina font match nul (0-0) face à l'Ouganda au titre de la 1re journée des éliminatoires de la Can 2021
Coopération: l’Algérie prête à mettre son expérience à la disposition du Burkina dans la lutte contre le terrorisme
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré interpellé par la police 

POLITIQUE

La République populaire de Chine, à travers son ambassadeur Li Jian au Burkina Faso, a manifesté sa solidarité au gouvernement burkinabè dans sa lutte contre le terroriste. Un don de six véhicules 4x4 a été remis au ministère de la Sécurité. La cérémonie officielle de remise des clés a eu lieu ce jeudi 7 février 2019 à Ouagadougou.

Composé de six pick-up d’une valeur de 76,8 millions de F CFA, ce don est une expression de l’appui et du soutien de la Chine dans le combat pour la sécurité des personnes et des biens au Burkina Faso. «Ces six pickup ont été apportés pour améliorer la mobilité et la capacité des forces de défense et de sécurité. C’est un geste de solidarité et aussi un geste pour permettre à notre coopération de se poursuivre dans le futur» a affirmé l’ambassadeur Li Jian.

Pour lui, ce geste est un signe d’appui non seulement physique mais aussi spirituel pour cette lutte et aussi une attente pour la paix durable pour le peuple. «Cela est une démonstration de notre solidarité pour notre peuple ami le Burkina Faso pour avoir une paix et une prospérité dans le futur» clame-t-il en espérant que ce don contribuera à améliorer la mobilité et la capacité des FDS.

Un geste apprécié à sa juste valeur par le ministre de la Sécurité, Ousséni Compaoré qui a remercié l’ambassadeur pour ce geste important à l’endroit des FDS qui rentre dans le cadre d’une coopération «de plus en plus forte» entre les deux gouvernements. «Ces pick-up seront utilisés dans le cadre de la lutte anti-terroriste. Le peuple burkinabè, à travers ses forces de sécurité, va utiliser immédiatement ces véhicules à bon escient dans le cadre de la lutte anti-terroriste. Etant donné que nous voulons sécuriser notre pays, je pense que l’ambassadeur a bien vu en nous donnant ces pick-up qui vont accroitre notre mobilité dans le cadre de la lutte anti-terroriste. Des espoirs sont permis de penser que cette coopération va aller en se renforçant» a déclaré le ministre Ousséni Compaoré.

Les clés des différents véhicules ont aussitôt été remises à la direction générale de la Police nationale et l’ambassadeur Li Jian a promis que d’autres actions sont prévues dans les brefs délais pour soutenir l’Etat dans son combat de lutte contre le terrorisme.

Plutôt dans la matinée, c’est l’ambassadeur de France Xavier Lapeyre de Cabanes qui a matérialisé son soutien au profit du ministère de la Sécurité. A cet effet, 5 véhicules dont deux 4x4 ont été remis au ministre Compaoré afin de mieux lutter contre « les forces du mal ».

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé