Aujourd'hui,
URGENT
Procès Putsch: le parquet militaire requiert la prison à vie pour les généraux Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé. 
Procès Putsch: le parquet militaire demande la destitution des généraux Diendere et Bassole de leur grade. 
Burkina: l’ex parti au pouvoir, le CDP,  accuse certains de ses membres de vouloir sa liquidation (AIB)
Sondage: le président Roch Marc Christian Kaboré obtient la note de 4,72/10 pour sa gouvernance dans le 1er semestre de 2019
Football: les Étalons du Burkina classés 9e en Afrique et 59e au niveau mondial par la Fifa au mois de juin 2019
Gambie: le gouvernement saisit les biens et les avoirs de Yahya Jammeh
Burkina: 110 508 candidats inscrits à la session 2019 du baccalauréat
Ghana: libération des deux Canadiennes kidnappées dans la région Ashanti
Burkina: 419 269 à la conquête du CEP 2019 soit une baisse de 7% par rapport à l'année précédente 
Afrique: le Botswana décriminalise l’homosexualité

POLITIQUE

Le Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba a remis sa démission ce vendredi 18 janvier 2019 dans l’après  midi et celle de son gouvernement au président du Faso. Démission qui a été acceptée par le président du Faso selon ce communiqué officiel.

"Le Premier Ministre Monsieur Paul Kaba Thiéba a présenté dans l’après-midi de ce vendredi 18 janvier 2019, sa démission ainsi que celle de son Gouvernement, au Président du Faso , Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré.

Le Président du Faso a accepté la démission du Premier Ministre ainsi que celle des Membres du Gouvernement.

Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré exprime toute sa reconnaissance au Premier Ministre Paul Kaba Thiéba et à l’ensemble des Ministres pour leur engagement au service de la Nation.

En attendant la nomination d’un nouveau Premier Ministre et la mise en place d’un nouveau Gouvernement, le Premier Ministre et les Membres du Gouvernement sortants sont chargés d’expédier les affaires courantes."

Le Premier Paul Kaba Thiéba, avait été nommé le 6 janvier 2016 pour conduire la toute première équipe gouvernementale du président Roch Marc Christian Kaboré. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé