Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

POLITIQUE

Le Colonel-major Moïse Minoungou a été nommé ce 10 janvier 2019, chef d'état Major général des armées. Il remplace à ce poste de patron de l’armée burkinabè, le Général de brigade Oumarou Sadou. 

Le nouveau promu a été par ailleurs élevé par le président du Faso au grade de Général de brigade. Moïse Minoungou était précédemment le Commandant du Groupement Central des Armées.

BIOGRAPHIE

Né le 27 février 1960 à Ouagadougou, le nouveau CEMGA est un ancien pensionnaire du Prytanie militaire du Kadiogo (PMK), promotion 1972-1981. Ses études l’ont ensuite conduit au Maroc, précisément à l’Académie royale de Meknès où il a décroché un diplôme de chef de section. Il complètera son cursus avec des formations militaires en France et au Mali. Le désormais général Minoungou a, par ailleurs, participé à plusieurs manœuvres militaires sous régionales et internationales au Mali, au Togo et au Bénin.

Source : SIDWAYA

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir