Aujourd'hui,
URGENT
Ghana: un journaliste d’investigation assassiné à Accra
Burkina: le Canadien Kurk Woodman, enlevé dans la nuit du 15 au 16 janvier à Tiabangou (Région du Sahel) a été retrouvé mort
Justice: la CPI rejette la demande de maintien en détention de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé et autorise leur libération immédiate
Burkina: un citoyen canadien a été enlevé sur un site d’exploration minière situé dans la pronvince du Yagha (Région du Sahel)
Brexit: les députés britanniques rejettent massivement l'accord de Brexit par 432 voix contre
Justice: la CPI acquitte Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé et exige leur libération immédiate
Ouagadougou: un mort dans une explosion dans une villa contenant des substances explosives au quartier Silmiyiri (arrondissement 9)
Football: Salitas FC a été battu (1-0) par Al Nasr de Benghazi au match aller du tour de cadrage de la Coupe de la Confédération
Mali: le Comité International de la Croix-Rouge dresse un bilan préoccupant de la situation humanitaire
Criminalité faunique: deux présumés trafiquants burkinabè interpellés avec des peaux de cinq félins par le ministère de l'environnement

POLITIQUE

Le gouvernement burkinabè a procédé ce mardi 8 janvier 2019 à la baisse du prix à la pompe des hydrocarbures. Le super 91 passe de 677 FCFA le litre à 657 F CFA soit une baisse de 20 FCFA et le prix du Gasoil passe de 601 FCFA le litre à 571 FCFA le litre soit une baisse de 30 FCFA. Le prix du pétrole lampant passe de 538 FCFA à 455 FCFA soit une baisse de 83 FCFA.

Selon Harouna Kaboré, le ministre en charge du Commerce qui a annoncé la nouvelle sur le plateau du 20 heures de la télévision nationale, cette baisse a été opérée au vu de la tendance baissière du prix baril au niveau international. Pour le ministre, cette baisse répond au mécanisme de réajustement automatique des prix des hydrocarbures. 

En rappel, le gouvernement avait augmenté de 75 FCFA le prix du litre du carburant à la pompe en novembre dernier. Plusieurs organisations de la société civile avaient exhorté l’exécutif à revenir au prix initial d’avant augmentation.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

L’instauration de l’état d’urgence dans certaines régions du Burkina contribuera-t-elle a résoudre la question du terrorisme?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé