Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

POLITIQUE

Le gouvernement burkinabè a procédé ce mardi 8 janvier 2019 à la baisse du prix à la pompe des hydrocarbures. Le super 91 passe de 677 FCFA le litre à 657 F CFA soit une baisse de 20 FCFA et le prix du Gasoil passe de 601 FCFA le litre à 571 FCFA le litre soit une baisse de 30 FCFA. Le prix du pétrole lampant passe de 538 FCFA à 455 FCFA soit une baisse de 83 FCFA.

Selon Harouna Kaboré, le ministre en charge du Commerce qui a annoncé la nouvelle sur le plateau du 20 heures de la télévision nationale, cette baisse a été opérée au vu de la tendance baissière du prix baril au niveau international. Pour le ministre, cette baisse répond au mécanisme de réajustement automatique des prix des hydrocarbures. 

En rappel, le gouvernement avait augmenté de 75 FCFA le prix du litre du carburant à la pompe en novembre dernier. Plusieurs organisations de la société civile avaient exhorté l’exécutif à revenir au prix initial d’avant augmentation.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé