Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)
Togo: le président Faure Gnassingbé investi candidat par son parti pour la présidentielle du 22 février 2020
Irak: «Plus d'une douzaine de missiles» ont été tirés par l'Iran contre deux bases utilisées par l'armée américaine (Pentagone)

POLITIQUE

Du 09 au 12 décembre 2018, une mission du Bureau politique national a effectué un déplacement dans la région du Sahel, à l’effet de rencontrer les responsables locaux de l’UPC et d’activer le renouvellement des structures. La mission était conduite par Amadou Diemdioda Dicko, 4e vice-président, et le docteur Malick Bah du secrétariat chargé de la mobilisation.

La première étape de la tournée a conduit la délégation à Dori dans la mi-journée du dimanche 09 décembre. Dans cette ville, elle a tenu une réunion  avec les points focaux communaux et provinciaux,  ainsi que des militants pour échanger sur l’organisation du renouvellement des structures.

La rencontre  a décidé de l’adoption d’un calendrier de renouvellement des  structures de base (sous-sections et section) au plus tard  le 23 décembre 2018.

L’Assemblée générale a été informée de la création du Centre de formation politique. Ce centre est ouvert à l’ensemble des militants UPC qui souhaitent se former en politique et sur l’idéologie du parti.

Après Dori, la délégation s’est rendue le lundi 10 décembre à Korozéna (25 Km à l’est de Gorom-Gorom) où elle a présenté les condoléances du parti au 1er adjoint du maire de Gorom-Gorom suite au décès de sa mère. 

Le mercredi 12 décembre, la délégation du BPN s’est rendue à Sebba dans le Yagha, où elle a pris part à l’Assemblée générale constitutive de la section provinciale. Cette assemblée regroupait les représentants des six communes qui forment le Yagha.

Après les échanges d’usage et les informations relatives au renouvellement des structures, un bureau de séance a été mis en place.

A l’issue du processus, un nouveau bureau de 34 membres a été mis en place. Il est présidé par le camarade Altiné Tindano, maire de la commune de Titabé.

A l’ouverture de la rencontre, une délégation des militants du CDP est venue  encourager l’UPC/Yagha et lui témoigner de sa solidarité militante.

Après des échanges d’adresses et des congratulations, la délégation a pris la direction de Dori où elle a rendu visite à des personnes ressources.

SNIC/UPC

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé