Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

POLITIQUE

Chef-lieu de la région du Centre-Sud, la ville de Manga accueille la cérémonie (officielle) de commémoration de la 58e édition de la fête de l’indépendance du Burkina. A quelques jours de Evènement, le président Roch Marc Christian Kaboré a pris son quartier dans la cité de l’épervier ce dimanche 9 décembre.

Le thème choisi par le gouvernement Paul Kaba Thiéba pour la fête nationale du 11 décembre 2018 est : «Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère.» C’est donc autour de ce thème que Mangalais et Mangalaises vont communier avec le chef de l’Etat. Dès son entrée dans la ville hôte ce dimanche matin, le chef de l’Etat a eu droit à un bain de foule avec les populations mobilisées et enthousiastes tout le long des artères de la ville. Femmes, jeunes, vieux et enfants voulaient tous toucher des mains l’actuel locataire de Kosyam. Après cette étape, le président du Faso a rejoint son pied-à-terre pour une série d’audiences.

Au titre des infrastructures, la salle polyvalente de 500 places, la place de la Nation, les logements socio-économiques (cités du 11 décembre), les villas des forces vives, le bitumage de 30 km de voirie sont pratiquement prêts.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir