Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 
Burkina: l'ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry accepte d'être le candidat du MCR à la présidentielle de 2020
Etats-Unis: le progressiste Pete Buttigieg candidat à l'investiture démocrate
Libye: le HCR s’inquiète du sort des migrants pris dans les combats
Soudan: le ministre soudanais de la défense, Mohamed Ahmed Ibn Aouf, renonce à diriger le Conseil militaire qui dirigera la transition
Burkina: le gouvernement lance une opération de contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires en activité
Burkina: plus d'une centaine d'individus interpellés au cours de l'opération Otapuanu

POLITIQUE

En 2016, Roch Marc Christian Kaboré a été le chef d’État africain le plus attractif sur Twitter, selon le site de Jeune Afrique, qui se base sur l’activité du président burkinabè sur ce réseau social en 2016. 


De 1500 followers en 2015, le compte du président burkinabè en compte aujourd’hui de 12 000, soit plus de 87% d’abonnés par rapport à l’année dernière. Une performance à mettre à l’actif de l’intégration de nouveaux outils dans la stratégie de communication du chef de l’État burkinabè, analyse le site. «Tous les faits marquants des activités quotidiennes de Roch Marc Christian Kaboré sont relayés sur son fil Twitter», fait remarquer le site, rappelant que, fin décembre, une tweet-conférence a même été organisée. «Une initiative rare en Afrique de l’Ouest, au cours de laquelle le président du Faso a répondu, via Twitter et Periscope, aux questions de ses compatriotes», souligne Jeune Afrique.

Derrière Roch Marc Christian Kaboré, il y a le Gabonais Ali Bongo Ondimba qui a multiplié par 85 le nombre de ses abonnés en un an et le Burundais Pierre Nkurunziza.

Toutefois, tempèrent nos confrères, les chefs d’État des pays anglophones sont encore loin devant les homologues francophones en termes de popularité sur Twitter. Ils occupent les huit premières places du classement dans cette catégorie et le président du Faso, qui fait partie club très fermé de 13 chefs d’État du continent détenant un compte certifié sur le site de micro-blogging, la onzième.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé