Aujourd'hui,
URGENT
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018
Ouagadougou: une formation tactique entraînera «des explosions bruyantes» le jeudi 15 novembre (ministère de la sécurité)
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)

POLITIQUE

En 2016, Roch Marc Christian Kaboré a été le chef d’État africain le plus attractif sur Twitter, selon le site de Jeune Afrique, qui se base sur l’activité du président burkinabè sur ce réseau social en 2016. 


De 1500 followers en 2015, le compte du président burkinabè en compte aujourd’hui de 12 000, soit plus de 87% d’abonnés par rapport à l’année dernière. Une performance à mettre à l’actif de l’intégration de nouveaux outils dans la stratégie de communication du chef de l’État burkinabè, analyse le site. «Tous les faits marquants des activités quotidiennes de Roch Marc Christian Kaboré sont relayés sur son fil Twitter», fait remarquer le site, rappelant que, fin décembre, une tweet-conférence a même été organisée. «Une initiative rare en Afrique de l’Ouest, au cours de laquelle le président du Faso a répondu, via Twitter et Periscope, aux questions de ses compatriotes», souligne Jeune Afrique.

Derrière Roch Marc Christian Kaboré, il y a le Gabonais Ali Bongo Ondimba qui a multiplié par 85 le nombre de ses abonnés en un an et le Burundais Pierre Nkurunziza.

Toutefois, tempèrent nos confrères, les chefs d’État des pays anglophones sont encore loin devant les homologues francophones en termes de popularité sur Twitter. Ils occupent les huit premières places du classement dans cette catégorie et le président du Faso, qui fait partie club très fermé de 13 chefs d’État du continent détenant un compte certifié sur le site de micro-blogging, la onzième.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir