Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 

POLITIQUE

Dans ce communiqué de presse, le ministre de la Sécurité félicite les forces de sécurité pour la couverture sécuritaire réussie du Siao, du Tour du Faso et des Récréatrales.

La semaine qui vient de prendre fin aura été celle d’un triple défi pour les forces de sécurité. En effet il s’est agi pour elles d’offrir une sécurité optimale aux exposants , aux acheteurs , aux coureurs, aux acteurs , aux spectateurs et aux organisateurs de trois événements majeurs qui ont drainé , dix jours durant, de grands publics : le Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO) dont le clap de fin est intervenu ce 04 novembre 2018, le Tour International du Faso et les Récréatales .

Fidèle à ses traditions, notre pays a organisé ces trois événements de grande renommée qui se sont, in fine, déroulés dans la sérénité , la sécurité et la paix, des conditions essentielles pour leur tenue et leur réussite.

Le Ministre de la Sécurité remercie l’ensemble des personnels mobilisés pour ces différentes opérations de sécurisation et tient à complimenter les forces de sécurité pour la couverture sécuritaire réussie ayant permis à nos populations et aux amis du Burkina Faso, d’aller et venir et de vaquer ,dans la tranquillité et la sécurité , à leurs occupations.

Le Ministre de la Sécurité salue le dévouement et le professionnalisme avec lesquels elles se sont acquittées de leur mission et les invite à garder ce cap afin que nous puissions , tous ensemble , relever le défi sécuritaire qui est le nôtre sur le territoire national.

Que Dieu bénisse et protège le Burkina Faso !

Ouagadougou, le 04 novembre 2018.

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle /

M Sécu.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé