Aujourd'hui,
URGENT
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants
Economie: le prix Nobel d'économie a été attribué à la Franco-Américaine Esther Duflo et aux Américains Abhijit Banerjee et Michael Kremer
Tunisie: l'universitaire Kaïs Saïed élu président au second tour de la présidentielle (Sondages)
Nobel: le prix Nobel de la paix attribué au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed

Le mémorial aux héros nationaux

POLITIQUE

Le Burkina Faso commémore ce 31 octobre 2014, le 4e anniversaire de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 qui a conduit à la chute de Blaise Compaoré. Le président du Faso a rendu un vibrant hommage aux martyrs par un dépôt de gerbe de fleurs sur le site du mémorial aux héros nationaux.

Les activités commémoratives de cette date anniversaire se sont déroulées du 26 au 31 octobre 2014. Le cérémonial de ce 31 octobre 2014 marquait le clou de cette commémoration. Retentissement de la sirène, observation d’une minute de silence à la mémoire des martyrs de l’insurrection populaire et du coup d’Etat manqué de septembre 2015 et dépôt de gerbe de fleurs ont constitué les temps forts de ce cérémonial d’hommage tenu sur le site du mémorial aux héros nationaux de Ouaga 2000.

Le président du Faso, a estimé que l’insurrection populaire a été possible grâce à la mobilisation de toute la nation et ne saurait être l’apanage de quelques personnes.« Ce combat a été mené par le peuple burkinabè tout entier. Personne ne peut dire que cette insurrection est de son fait. C’est l’ensemble des composantes  de notre peuple qui se sont mis débout pour faire le travail. Il y a eu beaucoup de victimes que ce soit au cours de l’insurrection ou au coup d’Etat félon de septembre 2015. Il était tout à fait normal que nous choisissons une date pour commémorer l’ensemble de ces héros nationaux qui se sont battus pour la démocratie. Ils ne se sont pas battus pour être des ministres, des députés, des maires ni pour obtenir n’importe quel poste. Ils se sont battus parce que c’était la démocratie qui était en jeu. Il est tout à fait normal qu’en ce jour, nous nous inclinons respectueusement vis-à-vis de ces personnalités » a fait savoir le président du Faso après le dépôt de gerbe.

En rappel, l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014  a conduit à la chute du pouvoir de Blaise Compaoré qui avait voulu organisé un référendum pour sauter le verrou limitatif du mandat présidentiel. 19 personnes avaient été tuées au cours des manifestations de rues. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé