Aujourd'hui,
URGENT
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  
Covid-19: la Banque africaine de développement accorde 27 millions de dollars à l’Union africaine pour renforcer l’Initiative de réponse. 

POLITIQUE

A l'occasion de la commémoration du 58e l'anniversaire de l'indépendance de la République du Mali, le Burkina Faso a assisté aux festivités sur l'avenue du Mali. 

Conduite par le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, la délégation burkinabè a suivi le discours du président malien, Ibrahim Boubacar Keita et le défilé militaire à pied, motorisé et aérien, organisé à l'occasion. Ce sont environ 1100 personnes qui ont défilé devant les autorités, les délégations étrangères et la population malienne. Ce sont au total 9 chefs d'Etats africains qui ont répondu à l'invitation du président malien.

"Nous avons répondu à l'invitation du Président du Mali Ibrahim Boubacar Keita et assisté aux festivités du 58e anniversaire de l'indépendance d'une part, mais également célébré son élection pour son deuxième mandat", a déclaré le Président du Faso, à l’issue de la cérémonie. 

Il a salué le défilé et exprimé ses vœux de réussite, de succès et d'entente entre les Maliens. "Nous travaillons ensemble dans le combat contre le terrorisme qui nous mine tous. L'amitié entre nos deux peuples s'est consolidée", a soutenu Roch Marc Christian Kaboré. 

Le Burkina Faso a pris part au défilé militaire avec des hommes du 24e Régiment interarmes de la 2e région militaire, dirigés par le chef d'escadron Eric Tapsoba. Pour le ministre de la défense, Jean Claude Bouda, cette participation du Burkina Faso est le symbole de la solidarité entre les deux pays, et des liens séculaires qui les unissent.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir