Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

POLITIQUE

Honneurs militaires, hymnes nationaux burkinabè et chinois, revue de troupes sur fond d'un instrumental burkinabè joué par une fanfare de l'armée chinoise, acclamations par des enfants ...c'est par la grande porte que le Burkina a signé ce vendredi 31 août 2018 son retour dans le cercle des amis de la Chine. 

Le Grand palais du peuple de Beijing, situé à Pékin sur la place Tiananmen et en face du mausolée de Mao Zedong, a servi de cadre à la cérémonie officielle d’accueil de la visite d’Etat effectuée par Roch Marc Christian Kaboré.

Accueillis à l’entrée de l’imposant édifice par Xi Jiping, le président chinois, et son épouse, le président et la Première dame du Faso sont présentés aux officiels chinois, avant que les deux hommes ne montent sur une estrade pour l’exécution des hymnes nationaux.

Puis, ils passent les troupes en revue avant de se retirer dans une salle avec leurs délégations respectives.  

Une fois les deux délégations assises face-à-face, le président chinois exprime sa satisfaction que le Burkina Faso ait pris la décision de rétablir les relations avec la Chine. «J'exprime toute mon appréciation là-dessus. Saisissons donc cette opportunité offerte par cette décision importante pour approfondir la confiance politique, développer la coopération amicale et bâtir ensemble dans cette ère nouvelle une relation d'amitié et de coopération basée sur les qualités et la confiance mutuelles. Je suis sûr que nous allons, à travers le développement de notre coopération bilatérale, apporter plus de bénéfices aux deux peuples»,  résume Xi Jiping.  

Pour sa part, Roch Marc Christian Kaboré explique que c’est parce que le Burkina Faso a décidé de regarder vers l’avenir qu’il renoue avec la Chine, «un exemple dont nous pouvons nous inspirer pour bâtir l’avenir», dit le président du Faso.   

La signature d'une série d’accords concernant -entre autres- l'agriculture, les visas, la construction d'un hôpital, etc. et un dîner-gala ont mis fin à la cérémonie.  

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé