Aujourd'hui,
URGENT
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin
Ghana: Kofi Annan repose désormais au cimetière militaire d’Accra
Karangasso-Vigué: trois morts et une dizaine de blessés après des affrontements entre Dozo et Koglweogo (RTB)

POLITIQUE

Honneurs militaires, hymnes nationaux burkinabè et chinois, revue de troupes sur fond d'un instrumental burkinabè joué par une fanfare de l'armée chinoise, acclamations par des enfants ...c'est par la grande porte que le Burkina a signé ce vendredi 31 août 2018 son retour dans le cercle des amis de la Chine. 

Le Grand palais du peuple de Beijing, situé à Pékin sur la place Tiananmen et en face du mausolée de Mao Zedong, a servi de cadre à la cérémonie officielle d’accueil de la visite d’Etat effectuée par Roch Marc Christian Kaboré.

Accueillis à l’entrée de l’imposant édifice par Xi Jiping, le président chinois, et son épouse, le président et la Première dame du Faso sont présentés aux officiels chinois, avant que les deux hommes ne montent sur une estrade pour l’exécution des hymnes nationaux.

Puis, ils passent les troupes en revue avant de se retirer dans une salle avec leurs délégations respectives.  

Une fois les deux délégations assises face-à-face, le président chinois exprime sa satisfaction que le Burkina Faso ait pris la décision de rétablir les relations avec la Chine. «J'exprime toute mon appréciation là-dessus. Saisissons donc cette opportunité offerte par cette décision importante pour approfondir la confiance politique, développer la coopération amicale et bâtir ensemble dans cette ère nouvelle une relation d'amitié et de coopération basée sur les qualités et la confiance mutuelles. Je suis sûr que nous allons, à travers le développement de notre coopération bilatérale, apporter plus de bénéfices aux deux peuples»,  résume Xi Jiping.  

Pour sa part, Roch Marc Christian Kaboré explique que c’est parce que le Burkina Faso a décidé de regarder vers l’avenir qu’il renoue avec la Chine, «un exemple dont nous pouvons nous inspirer pour bâtir l’avenir», dit le président du Faso.   

La signature d'une série d’accords concernant -entre autres- l'agriculture, les visas, la construction d'un hôpital, etc. et un dîner-gala ont mis fin à la cérémonie.  

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir