Aujourd'hui,
URGENT
Coopération: la Chancelière allemande Angela Merkel, effectue les 1er et 2 mai 2019 une visite d’amitié et de travail à Ouagadougou
Sri Lanka: l'État islamique (EI) a revendiqué, les attentats qui ont fait plus de 320 victimes le dimanche de Pâques
Soudan: le président égyptien, al-Sissi plaide pour un nouveau délai accordé aux militaires
Algérie: Issad Rebrab, l’homme le plus riche d'Algérie, derrière les barreaux (RFI)
Mali: Boubou Cissé nommé Premier ministre
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 
Burkina: l'ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry accepte d'être le candidat du MCR à la présidentielle de 2020

POLITIQUE

Dans un communiqué rendu public ce jeudi 30 août 2018, la ministre en charge de la Femme a averti les producteurs, les importateurs et les commerçants sur la commercialisation des pagnes du 8 mars 2019. Elle a fait savoir que le motif unique du pagne, du logo et le thème pour le pagne de la commémoration du 8 mars 2019 seront choisis par le ministère en charge de la femme à l’issue d’un processus de sélection en cours. 

Par conséquent, la ministre Marie Laurence Ilboudo/Marchal invite les acteurs concernés à respecter scrupuleusement les prescriptions. Aussi, ceux qui ne s’y conformeront pas seront sanctionnés. « En tout état de cause, les pagnes présentés sur le territoire national et destinés à la commémoration de la dite journée qui ne seront pas conformes aux prescriptions du ministère seront purement et simplement saisis, détruits et les auteurs des forfaits poursuivis devant les juridictions compétentes conformément aux textes en vigueur » précise le communiqué.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé