Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

POLITIQUE

Safiatou Lopez a été interpellée ce mercredi 29 août 2018 par une unité de la gendarmerie nationale à son domicile sis à Ouaga 2000. Au moment où nous bouclions ces lignes, aucune source officielle ne s’est prononcée sur les raisons de son arrestation. Cependant, des sources non officielles précisent que l’actrice de la société civile serait derrière « un projet de déstabilisation de l'actuel régime».

«Jusqu'à présent, aucune charge ne lui a été notifiée. Aucun gendarme n’a voulu prendre sur lui la responsabilité de dire ce qui est reproché à madame Lopez soit disant que l’ordre vient du Tribunal militaire» a fait savoir son avocat, Me Silvère Kimtarboum cité par Radio Oméga.

Citant une source qui a requis l’anonymat, nos confrères ont laissé entendre que les gendarmes qui ont intervenu n’avaient pas de mandat.  Notons que Safiatou Lopez/Zongo, très critique envers le pourvoir du MPP est actuellement présidente d’honneur du Cadre national des organisations de la société civile.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir