Aujourd'hui,
URGENT
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants
Economie: le prix Nobel d'économie a été attribué à la Franco-Américaine Esther Duflo et aux Américains Abhijit Banerjee et Michael Kremer
Tunisie: l'universitaire Kaïs Saïed élu président au second tour de la présidentielle (Sondages)
Nobel: le prix Nobel de la paix attribué au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed
Tunisie: la justice a décidé de libérer le candidat à la présidentielle Nabil Karoui, en détention pour des soupçons de fraude fiscale
Fonds mondial: le montant des 14 milliards de dollars pour éradiquer le Sida, la tuberculose et le paludisme d'ici à 2030 a été atteint

le ministre de l'Administration territoriale, Siméon Sawadogo

POLITIQUE

Suite à la publication de la date du référendum constitutionnel par la Ceni, le ministère en charge de l’Administration territoriale a réagi via sa page Facebook. Pour le ministère la date du 24 mars 2019 avancée par la Ceni n’est pas officielle car « la convocation du corps électoral en vue du référendum constitutionnel est faite par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition du ministre chargé de l'Administration du Territoire ». Ce qui n’est pas encore le cas, estime le ministère via ce communiqué.

Le Ministère de l'Administration territoriale et de la Décentralisation, a l'honneur de rappeler à l'ensemble des acteurs du processus électoral que conformément aux dispositions pertinentes de l'article 122.13 de la loi 014-2001/AN du 03 juillet 2001 portant code électoral modifiée par la loi 035-2018/AN du 30 juillet 2018 portant modification du Code électoral, la convocation du corps électoral en vue du référendum constitutionnel est faite par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition du Ministre chargé de l'Administration du Territoire.

Par conséquent, le Conseil des Ministres n'ayant encore statué sur la tenue du référendum constitutionnel, aucune date n'est à ce jour, officiellement arrêtée.

Le Ministre de l'Administration territoriale et de la Décentralisation sait compter sur le sens élevé de responsabilité de tous acteurs du processus électoral.

La Direction de la Communication et de la Presse du MATD

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé