Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin

POLITIQUE

La reprise des relations diplomatiques entre le Burkina Faso et la Chine a été actée le 26 mai dernier à Pékin par les ministres des Affaires étrangères des deux pays, Alpha Barry et Wang Yi, côté chinois. Ce mardi 14 août 2018, le chargé d’affaires de la Chine Pékin, Li Jian était au cabinet du Premier ministre Paul Kaba Thiéba. L’objectif de cette rencontre était de discuter des prochains projets de coopération entre les deux pays et la visite du président Roch Marc Kaboré en septembre prochain en Chine.


Lesdits projets de coopération porteront essentiellement sur le développement du Burkina. Et l’Ambassade de Chine au Burkina entend travailler étroitement avec la Primature et l’ensemble des départements ministériels concernés. Les secteurs concernés selon Li Jian sont entre autres, la santé, la culture, l’éducation et la formation professionnelle, le transport etc. Sur le probable financement du Plan national de développement économique et social (PNDES) par la Chine, Li Jian fait remarquer que les discussions sont toujours en cours. «C’est un sujet qui sera discuté entre les deux chefs d’Etat lors de la visite du président du Faso en Chine», a laissé entendre le chargé d’affaires. Pareil pour la construction de l’autoroute Abidjan/Ouagadougou dont les possibilités de financement par Pékin feront objet de discussion lors du séjour du chef de l’Etat.

Li Jian attend du Burkina une franche collaboration et le soutien du Premier ministre burkinabè pour mener à bien les différents projets de coopération entre les deux pays. Dore et déjà, il a apprécié le sens d’écoute du chef du gouvernement et espère des lendemains meilleurs pour le Burkina à travers cette nouvelle aventure.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir