Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

POLITIQUE

La Conférence au Sommet de la 7ème session du Traité d’Amitié et de Coopération entre le Burkina Faso et la République de Côte d’ivoire a connu son épilogue ce 27 juillet dans la salle du Conseil des ministres de la Fondation Félix Houphouët-Boigny. Cette cérémonie de clôture placée sous la co-présidence des deux chefs d’Etat a été marquée par la signature de 4 accords de coopération et la lecture du communiqué final. 

Sous le regard des présidents Roch Marc Christian Kaboré et Alassane Ouattara, les ministres concernés par les accords de coopération ont signé les documents. Ces accords de coopération portent, entre autres, sur la production des œuvres cinématographiques, et les modalités pratiques du fonctionnement et d’exécution du Fond d’Appui et de la Coopération ivoiro-burkinabè pour la promotion de la femme (FACIBF). Le secteur du développement numérique et des postes n’a pas été en reste, car les deux parties ont signé un accord de coopération qui permettra des partages d’expérience et de moyens entre les deux pays. 

Dans le secteur de l’énergie, les deux pays ont convenu de l’augmentation de la fourniture d’électricité à hauteur de 90 MW dès janvier 2019. Concernant la construction de l’autoroute Yamoussoukro-Ouagadougou les deux parties ont noté avec satisfaction l’acquisition des financements et la bonne avancée des études et des travaux. Même satisfaction des deux pays au sujet de l’avancement du projet de réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-kaya et son prolongement jusqu’à Tambao. 

Pour l’approvisionnement en hydrocarbure, un accord prévoit l’augmentation du volume contractuel entre la Société Ivoirienne de Raffinage (SIR), la SONABHY et SITARAIL, pour une augmentation de 175000 à 400 000 tonnes minimales par an, pour une durée de 5 ans renouvelables. Concernant la question relative au Mont Péko, les parties ont décidé de traiter cette question dans le respect des principes de solidarité qui fondent les relations entre les deux pays. 

Les deux chefs d’Etat se sont félicités des avancées notables enregistrées dans la matérialisation de la frontière entre les deux pays, avec la mise en place des commissions nationales des frontières. Dans le secteur de la culture, ils ont salué la proposition d’organisation des foires culturelles et artistiques en marge des travaux du TAC. 

Les deux délégations se sont quittées dans un climat convivial en se promettant de se retrouver en juillet 2019 pour la 8ème conférence au sommet des chefs d’Etat du Traité d’amitié et de coopération entre le Burkina Faso et la République de Côte d’ivoire à Ouagadougou.

 

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir