Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin

POLITIQUE

Après quelques tractations, Mathias Tankoano a été élu ce vendredi 20 juillet 2018 par ses pairs président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC).

Précédemment conseiller spécial du président du Faso sur les questions politiques, Mathias Tankoano est un avocat de 43 ans qui a de nombreuses connexions au sein de la société-civile burkinabè.

Ancien conseiller spécial de Pierre Buyoya, Haut représentant de l’Union Africaine pour le Mali et le Sahel, il est fréquemment consulté sur les questions politiques et institutionnelles (réforme de la Constitution, vote des Burkinabè de l’étranger etc.).

Responsable Burkina de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l'homme (Raddho), Mathias Tankoano remplace ainsi Nathalie Somé. 

 

La liste des nouveaux membres nommé le 4 juillet en Conseil des ministres 

Au titre de la Présidence du Faso :

-Monsieur Victor SANOU, Juriste, communicateur ;

-Monsieur Alexis KONKOBO, Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication ;

-Madame Jeanne COULIBALY, Journaliste.

 

Au titre de l’Assemblée nationale :

-Monsieur Soahanla Mathias TANKOANO, Avocat ;

-Monsieur Zoumana WONOGO, Journaliste.

 

Au titre du Conseil constitutionnel :

Madame Sonnontien Eugénie Séraphine YAMEOGO/OUATTARA, Magistrat.

Au titre des associations professionnelles représentatives des médias :

Monsieur Abdoulazize BAMOGO, Communicateur ;

Monsieur Séni DABO, Journaliste ;

Monsieur Ismaël NIGNAN, Technicien de l’audiovisuel. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir