Aujourd'hui,
URGENT
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants
Economie: le prix Nobel d'économie a été attribué à la Franco-Américaine Esther Duflo et aux Américains Abhijit Banerjee et Michael Kremer

POLITIQUE

Le colonel-major Oumarou Sadou a été nommé chef d’Etat-major général des armées. Il remplace le général Pingrenoma Zagré, nommé sous la Transition. Répondant à une question sur Twitter, le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a estimé que cette décision "s'inscrivait dans le cadre de la réorganisation des Forces armées."


Né le 22 mai 1959 à Djibo, il fréquente l’école primaire à Djibo et le Prytanée militaire du Kadiogo où il obtient le baccalauréat, série A4 en 1979. Retenu au cycle préparatoire aux grandes écoles militaires, il est inscrit au département d’anglais de l’Université de Ouagadougou de 1979 à 1981.

Il suit de nombreux stages et formations militaires au Burkina Faso et à l’extérieur et occupe divers postes de responsabilité dans les forces armées nationales : commandant de la IIe Région militaire, chef d’Etat-major de l’armée de terre, inspecteur général des forces armées nationales, etc.

Titulaire du diplôme d’Etat-major, le colonel Oumarou est Chevalier de l’Ordre national et décoré de la Médaille d’honneur militaire commémorative avec agrafe Libéria. Marié, père de six enfants, ce féru de volley-ball, de judo et de natation prend la tête de la troupe au moment où celle-ci est durement éprouvée par les attaques djihadistes dont la dernière, survenue le vendredi 16 décembre dernier, a fait 12 morts parmi les militaires burkinabè. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé