Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018
Ouagadougou: une formation tactique entraînera «des explosions bruyantes» le jeudi 15 novembre (ministère de la sécurité)

POLITIQUE

En fin d’un séjour privé au Burkina Faso, la veuve du Président Thomas Sankara assassiné en octobre 1987, Mariam Sankara/Sérémé, a rendu une visite de courtoisie, ce mardi en milieu d’après-midi, au Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré.

Durant son séjour au pays natal, Mariam Sankara s’est rendue au auprès de sa mère biologique qu’elle n’avait plus revue depuis 30 ans. 

Concernant le dossier Thomas Sankara, elle a affirmé en avoir échangé avec le Président Roch Marc Christian Kaboré qui souhaite voir son aboutissement. Selon Mariam Sankara le dossier suit son cours au niveau de la justice. « La dernière requête au niveau de la justice est la levée du secret défense et la commission rogatoire », a-t-elle précisé.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir